OGC Nice, OM - Mercato : Galtier garde un dossier explosif au LOSC et met le paquet sur Delort !
Andy Delort (MHSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
TENSIONS AU MAXIMUM

OGC Nice, OM - Mercato : Galtier garde un dossier explosif au LOSC et met le paquet sur Delort !

L’entraîneur de l’OGC Nice Christophe Galtier n’a pas dit son dernier mot pour Burak Yilmaz et Andy Delort, qui aimerait bien signer à l’OM au mercato estival.

Zapping But! Football Club LOSC : le palmarès complet des Dogues

Christophe Galtier a lâché deux bombes hier. Invité à évoquer le mercato en conférence de presse, l’entraîneur de l’OGC Nice a expliqué être intéressé à la fois par Andy Delort et Burak Yilmaz. Dans l’air en juillet, un éventuel transfert de Delort avait été fermement démenti par les dirigeants niçois, qui savent que le temps joue pour eux.

Le Montpellier HSC a besoin d’argent et le Gym est le seul prétendant capable de lui en donner. D’après L’Équipe, une première offre inférieure à 10 M€ a été formulée et Delort a rencontré hier ses dirigeants pour leur confier sa volonté de partir. Dans ce contexte tendu, le club héraultais ne bloquera pas son départ qui ne devrait pas se décanter tout de suite car les négociations n’ont pas débuté.

Au sujet de Yilmaz, le dossier reste explosif avec le LOSC. « Les relations orageuses entre les deux boards lillois et niçois complique un dossier qui était plus que brûlant… Burak Yilmaz », a fait savoir Mohamed Toubache-Ter sur Twitter. Version confirmée par le quotidien sportif dans son édition du jour : « Début d’une nouvelle controverse entre Nice et Lille ? Galtier a entendu Gourvennec affirmer que le Turc allait rester dans le Nord, une conviction partagée au sommet du club qui entretient des relations loin d’être idylliques avec le Gym. »

Pour résumer

L’entraîneur de l’OGC Nice Christophe Galtier n’a pas dit son dernier mot pour Burak Yilmaz et Andy Delort. L'attaquant du Montpellier HSC aurait fait l'objet d'une proposition d'environ 10 millions d'euros de la part des Aiglons !

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert