OM – LOSC (1-1) : frustré, Galtier pique ses remplaçants et annonce du mouvement d'ici la fin du Mercato
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
BILAN

OM – LOSC (1-1) : frustré, Galtier pique ses remplaçants et annonce du mouvement d'ici la fin du Mercato

Christophe Galtier, l'entraîneur du LOSC, était forcément déçu après le résultat nul concédé par ses hommes sur la pelouse de l'OM (1-1).

Une grosse frustration

« Fâché ce n'est pas trop le terme, on est frustré, déçu de perdre ces deux points sur les dernières minutes, surtout au vu des situations favorables. Mandanda a été décisif et on a touché deux poteaux. »

Une fin de match qui lui a déplu

« Dans l'absolu revenir de Marseile avec un nul c'est un bon résultat, mais vu le scénario on est déçu. J'ai aimé la manière dont l'équipe s'est comporté mais pas la fin du match, notamment le positionnement après les changements. »

Luiz Araujo a marqué des points

« Luiz a fait un grand match. Il a marqué, a été malheureux en trouvant la barre. J'ai voulu surfer sur une certaine dynamique d'autant que Jonathan Ikoné ne s'est pas quasiment entraîné de la semaine. Luiz a été décisif. Il a fait un match complet avec beaucoup de prises de risques. Il a aussi bien travaillé défensivement, c'est important. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU LOSC

Des remplaçants qui n'ont pas donné satisfaction

« J'ai attendu de voir ce qu'allait faire André sur les changements au moment de coacher. J'ai voulu mettre un milieu à trois avec Renato (Sanches) et de la vitesse avec Timothy (Weah). Ça n'a pas bien fonctionné pendant 7-8 minutes. On avait du mal, on était acculé. J'ai donc remis le milieu à quatre avec Renato sur le côté et placer Jonathan Ikoné derrière l'attaquant. Ca n'a pas fonctionné (soupir)... »

Du mouvement à venir chez les Dogues

« Je sais quels sont les objectifs du président, des engagements pris avec les institutions. Il veut atteindre ces objectifs. Après qui va partir, je sais que le président et Luis travaillent sur des remplaçants si besoin. Je ne demande pas d'arrivées. Si je peux garder cet effectif, je serais satisfait mais je sais que ce sera pas le cas. S'il y a des départs, ils seront compensés par des éléments de qualité. Les choses sont très claires chez nous. »