Wahbi KhazriCredit Photo - Icon Sport
par Benjamin Danet
TENSIONS

ASSE, PSG, Montpellier : Khazri et Sakho ont poussé un sacré coup de gueule avant le FC Nantes

Encore battu, hier dimanche par le FC Nantes sur sa pelouse de la Mosson (0-3), Montpellier s'enfonce dans la crise avec une quinzième place au classement de Ligue 1, deux petits points devant le premier relégable. Et en coulisses, des joueurs s'étonnent...

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

Un dimanche comme on ne les aime pas à Montpellier. Avec la fronde des supporters, un match arrêté pour cause de jets de fumigènes, de futures sanctions à venir, deux joueurs expulsés et une énième défaite à domicile face au FC Nantes (0-3). Preuve que cette saison ne tourne plus très rond au MHSC et que la 15e place actuelle de l'équipe première ne laisse pas augurer de lendemains qui chantent.

Toujours bien informé au sujet du club montpelliérain, Mohamed Toubache-ter a évoqué, sur Twitter, une réunion tenue au sein du club avant la venue des Canaris. Réunion qui a permis à deux cadres, Wahbi Khazri et Mamadou Sakho, d'élever la voix et de franchement dire leur façon de penser alors que des rumeurs faisaient état d'un départ des deux hommes.

"Lors de la réunion: ils ont tapé un coup de gueule s’étonnant d’apprendre ds la presse que le club désirait leur trouver un point de chute. Voilà la vérité."

Pour résumer

Encore battu, hier dimanche par le FC Nantes sur sa pelouse de la Mosson (0-3), Montpellier s'enfonce dans la crise avec une quinzième place au classement de Ligue 1, deux petits points devant le premier relégable. Et en coulisses, des joueurs s'étonnent...

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.