OGC Nice : Andy Delort au cœur de grosses tensions entre le club et l'Algérie !
Andy DelortCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COUP DE GUEULE

OGC Nice : Andy Delort au cœur de grosses tensions entre le club et l'Algérie !

Sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi pointe du doigt l'attitude d'Andy Delort et de l'OGC Nice.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

En signant à l'OGC Nice à la toute fin du Mercato, Andy Delort a fait un choix très fort en privilégiant son nouveau club à la sélection d'Algérie. Absent du groupe des Fennecs qui affronte par deux fois le Niger (8 et 12 octobre) pour le compte des qualifications à la Coupe du Monde, l'ancien capitaine de Montpellier se fait aujourd'hui détruire... par son sélectionneur Djamel Belmadi.

Andy Delort s'est mis en retrait de la sélection selon Belmadi

En conférence de presse, l'ancien milieu de terrain était remonté : « Il y a un petit mois, j’ai reçu une information d’acteurs du football qu’au moment de sa signature à Nice, Delort aurait signé un document comme quoi il n’irait pas à la CAN. Ça m’a ébranlé mais je me disais wait and see (…) Il y a quatre-cinq jours, il m’envoie un message où il dit privilégier son club dans une concurrence avec Dolberg et Gouiri et devoir mettre en pause la sélection pendant un an. Ce sont des mots. J’ai eu une discussion houleuse avec lui ».

Le débat pour la CAN pourrait aussi concerner Atal et Boudaoui

Djamel Belmadi explique également avoir eu une grosse discussion avec Julien Fournier, le directeur général des Aiglons : « Après cette discussion houleuse où je l’ai blâmé ainsi que son club, j’ai discuté avec son directeur sportif qui m’a expliqué souhaiter que ses internationaux africains ne fassent pas la CAN. C’est oral. On est pas obligé de l’accepter ». Le débat pourrait prochainement concerner Youcef Atal et Hichem Boudaoui, deux autres joueurs de la sélection nationale algérienne.

Le coup de gueule de Belmadi

Sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi a joué franc jeu sur l'absence d'Andy Delort en sélection. Il accuse notamment l'OGC Nice de lui avoir fait signer un papier pour qu'il renonce aux Fennecs et explique que le Gym tente aussi de détourner Atal et Boudaoui.