Jérémy Clément
Jérémy ClémentCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
MANAGEMENT

OGC Nice : Galtier a scotché une figure de l’ASSE

Vainqueur de la Coupe de la Ligue avec l'ASSE en 2013, Jérémy Clément a été marqué par Christophe Galtier.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Dans le Dauphiné Libéré, Jérémy Clément, actuel coach de Bourgoin en N3, évoque son passage à l'ASSE. Il y est notamment question de l'influence de son ancien coach Christophe Galtier, aujourd'hui à l'OGC Nice. Et l'ancien milieu de terrain ne tarit pas d'éloges sur « la méthode Galette »... « Entraîner n’était pas quelque chose que j’avais en moi mais ça m'a vite plu, confie-t-il. Mon truc à moi c’est la compétition et le management. Comment on gère les forts caractères, les jeunes, comment tu les amènes à être performants… Et je peux vous dire que j’étais un vrai casse-couilles quand j’étais joueur ! Une fois que j’ai dit ça, je ne sais pas combien de temps je serai entraîneur parce que c’est un métier de malade ! Je ne sais pas comment font les coaches qui arrivent à se renouveler, je suis très admiratif. »

« On est restés six ans ensemble et pour faire monter des mecs au rideau durant autant de temps, il faut être sacrément bon ! »

Et à Clément d'ajouter : « Lorsque j’étais à Saint-Étienne, avec un des plus gros salaires du club, les dirigeants ont voulu que je parte. Maintenant je comprends la notion de gros salaire, de joueur vieillissant… Je l’étais, mais je me voilais juste la face.  L'entraîneur qui m'a le plus marqué, c’est Christophe Galtier. Ce n’est peut-être pas le plus grand tacticien, mais sa manière de gérer les mecs, de faire évoluer ses causeries… On est restés six ans ensemble et pour faire monter des mecs au rideau durant autant de temps, il faut être sacrément bon ! »

Pour résumer

«L'entraîneur qui m'a le plus marqué, c’est Christophe Galtier. Ce n’est peut-être pas le plus grand tacticien, mais sa manière de gérer les mecs, de faire évoluer ses causeries… On est restés six ans ensemble et pour faire monter des mecs au rideau durant autant de temps, il faut être sacrément bon ! », a confié Jérémy Clément.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS