ASSE - OL (1-1) : les 4 Gones marquants de ce 123e derby
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE & NOTES

ASSE - OL (1-1) : les 4 Gones marquants de ce 123e derby

Malgré l’ouverture du score d’Houssem Aouar, l’OL n’est pas parvenu à tenir son succès sur la pelouse de l’ASSE (1-1). Analyse.

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Anthony Lopes, l’homme clé du 123e derby

Si on devait décerner une palme du vice pour services rendus alors le Portugais y aurait eu droit en cas de victoire. A l’instar de la “main de Dieu de Maradona” ou de la “main du Diable de Luis Suarez” pour qualifier la Céleste en demi-finales du Mondial 2010, il y aurait pu avoir la “main du Derby”. Celle de Lopes pour sauver le 1-1 à la 74e. Une main qui lui a valu la première exclusion de sa carrière mais qui n’a finalement pas permis à l’OL de s’imposer puisque Wahbi Khazri a égalisé dans les arrêts de jeu sur penalty. Avant cela, Anthony Lopes avait été dans tous les coups, à l’origine du but d’Aouar et auteur d’une parade déterminante en duel face à Denis Bouanga (56e).

Houssem Aouar enchaîne

Le milieu lyonnais est vraiment meilleur lorsqu’il joue dans l’axe et il l’a encore démontré. Si, comme face à Brondby, Aouar a encore fait briller le portier adverse (Etienne Green cette fois) en le forçant à deux grosses parades (19e et 35e), il a aussi et surtout ouvert le score d’une frappe chirurgicale dans le soupirail (42e).

Lucas Paqueta a porté l’attaque

Peter Bosz l’aligne actuellement en pointe car il apprécie sa capacité de jouer “dos au but”. Si le Brésilien n’a pas tout réussi dans le Forez ce dimanche soir, il a surtout, en un contrôle et une passe dans le bon tempo, été à l’origine du but d’Aouar. Dans un match de ce type, l’agressivité du “N°10” est appréciable.

Jérôme Boateng a tenu le choc

Comme depuis son arrivée à Lyon, l’Allemand n’a pas la caisse pour jouer 90 minutes mais ses 67 minutes sur le pré ont été les plus convaincantes jusqu’à présent. Précieux dans les duels, solides dans ses retours et dans son jeu vers l’avant, il a formé une doublette plutôt rassurante avec le très propre Sinaly Diomandé. On ne peut en revanche pas en dire autant de Jason Denayer, rentré à la place de Boateng et coupable de la main qui a offert le penalty de l’égalisation.

 

ASSE - OL (1-1), les notes des Lyonnais

Lopes (4) - Dubois (5), Boateng (6, puis Denayer (67e)), Diomandé (6), Henrique (4,5) - Caqueret (5,5), Guimaraes (5,5, puis T.Mendes (88e)) - Shaqiri (5, puis Pollersbeck (76e)), Aouar (7, puis Gusto (88e)), Toko-Ekambi (6) - Paqueta (6).