Peter Bosz (OL)
Peter Bosz (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COACHING

OL : avant l’OGC Nice, Pierre Ménès a assisté à une bourde de Bosz

Si l’OL s’est imposé en patron jeudi à Prague lors de la 3e journée de Ligue Europa (4-3), Pierre Ménès pense que Peter Bosz a commis une boulette dans son coaching.

Zapping But! Football Club OL : les 10 plus grosses ventes des Gones

L’OL a fait le spectacle hier à Prague. Menés 2 à 0 après une entame calamiteuse, les Gones ont non seulement su remonter la pente mais ils ont aussi profité de l’entrée fracassante de Lucas Paqueta en seconde période pour faire la différence.

« Boostés par l’entrée en jeu de Paqueta, les Lyonnais ont ensuite multiplié les occasions dans un match qui s’est tendu et comme un symbole, c’est le Brésilien qui est venu donner l’avantage à l’OL en reprenant du gauche un centre de Toko-Ekambi », a analysé Pierre Ménès sur son blog. L’ancien journaliste de Canal+ a alors observé une bévue de l’entraîneur de l’OL qui aurait pu être fatale.

« Bosz a sans doute fait une erreur en laissant Gusto sur le terrain alors qu’il avait déjà un jaune et était à la limite. Le jeune défenseur lyonnais a fini par prendre le second jaune qui lui pendait au nez et laissé ses partenaires à dix, a-t-il poursuivi. Les Tchèques sont parvenus à réduire le score au bout des arrêts de jeu mais l’OL a tenu bon et s’envole en tête de son groupe. Sauf improbable catastrophe, les Rhodaniens seront en 8e de finale de Ligue Europa au printemps prochain. » Dès dimanche, il y aura à gérer un périlleux déplacement à Nice pour le compte de la 11e journée de L1 (13h).

 

Pour résumer

Si l’OL s’est imposé en patron jeudi à Prague lors de la 3e journée de Ligue Europa (4-3), Pierre Ménès pense que le coach des Gones Peter Bosz a commis une belle boulette dans son coaching en laissant Malo Gusto sur le rectangle vert.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert