Laurent BlancCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
CONFÉRENCE DE PRESSE

OL : Blanc déplore quatre absents pour Brest et évoque le mercato hivernal et Textor

Le coach de l'OL, Laurent Blanc, s'est présenté ce lundi devant les médias à deux jours du déplacement sur la pelouse de Brest.

Zapping But! Football Club OL : la victoire en Gambardella augure-t-elle une nouvelle génération dorée à Lyon ?

Le point médical

"Malo Gusto, on l'a perdu pour un petit moment à mon avis, même s'il faut être attentif à sa guérison. Il est sous contrôle du staff médical, mais forfait pour Brest et Clermont, déjà.  Il a un programme à suivre, on est dans un processus qui n'est pas à court terme. On a Nicolas Tagliafico qui n'est pas blessé mais est devenu champion du monde, j'en profite pour le féliciter, c'est super. Il rentre certainement le 1er janvier, parce qu'il se marie le 28. Ce garçon a beaucoup de choses à fêter et j'espère qu'il va nous revenir en pleine forme. Henrique, on est très attentifs mais ça va être très juste pour le récupérer. Jérôme Boateng est en phase de réathlétisation et j'espère que début janvier il sera opérationnel. Vous pouvez comprendre qu'on a quelques soucis mais c'est la situation qui veut ça. On a un problème derrière mais on va jouer avec une défense."

L'état d'esprit de ses joueurs

"Il y a beaucoup de choses à faire, à remettre à niveau, à mettre en pratique surtout. L'état d'esprit on peut le travailler, on peut l'améliorer, le modifier. Mais la nature des gens est difficile à changer. Ce groupe-là doit vivre quelque chose d'important. Je leur ai dit, ça ne s'est pas traduit dans les matchs, mais la préparation s'est très bien passée. J'en ai fait des préparations, il y a toujours des petits problèmes, là il n'y en a pas eu. Il y avait cet état d'esprit de travailler, de vouloir combler ce retard physique. Il a été comblé, alors allez-y, lâchez-vous, jouez. Vous faites des erreurs, ok, mais au moins, jouez. On le fait à l'entraînement, je ne vois pas pourquoi on ne le ferait pas en match. Ce blocage en match, j'ai du mal à le comprendre. On essaie de le combattre mais il faut qu'ils se lâchent, sincèrement."

La trêve internationale

"Ça nous a permis d'avoir un peu plus de temps pour se connaître, mettre en place certaines règles de travail. Ça n'a pas été défavorable pour nous. Mais il n'y a que la reprise qui dira si ça nous a été profitable. La course pour les points est lancée dès mercredi."

Le mercato hivernal

"J'entends des énormes bourderies, pour ne pas dire autre chose, en disant que j'exige ça. Rien du tout. Je dis à mon président, à mon directeur sportif, que si on veut remplir nos objectifs, il faut améliorer le groupe. On discute et apparemment ils sont très réceptifs parce qu'ils sont d'accord avec moi."

Textor

"Monsieur Textor a racheté le club mais pour le moment je n'ai pas discuté avec lui et d'après ce que je sais, je ne sais pas s'il est venu à Lyon."

Les secteurs qu'il souhaite renforcer

"Je pense qu'il faut améliorer l'équipe et le groupe. Il faut faire en sorte de mettre sa patte sur ce groupe mais aussi prendre des joueurs qui ont la mentalité de jouer au football qui peut vous faire gagner du terrain et vous faire gagner du temps. Quel poste ? Ca dépend de la qualité. La qualité technique, l'expérience. Quand on dit que derrière on manque d'expérience, c'est la vérité. Ce n'est pas une méchanceté pour mon groupe, c'est un fait. J'ai mon arrière droit qui a 19 ans et mes deux stoppeurs qui ont 20 et 21 ans. Ce n'est pas se chercher des excuses, c'est une réalité."

Pour résumer

Le coach de l'Olympique Lyonnais, Laurent Blanc, s'est présenté ce lundi devant les médias à deux jours du déplacement sur la pelouse de Brest, comptant pour la 16e journée de Ligue 1.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.