OL – Dijon (4-1) : Depay, Cornet... Les enseignements de la victoire convaincante des Gones
Memphis DepayCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

OL – Dijon (4-1) : Depay, Cornet... Les enseignements de la victoire convaincante des Gones

L'OL, pour son retour au quotidien de la Ligue 1, ne s'est pas loupé en s'imposant nettement face à Dijon (4-1).

Juninho rassuré sur la motivation...

Au soir de l'élimination face au Bayern Munich en demi-finale de Ligue des champions, Juninho avait donné le ton sur la suite de la saison de l'OL. « Pour moi la question de la motivation ne se pose pas. (…) On va se concentrer sur la Ligue 1, et respecter que ce soit Nîmes, Bastia (club de National) comme Paris ou le Bayern. » En d'autres termes, le directeur sportif attend que la faim affichée en Ligue des champions reste également l'adage en Ligue 1. Ce soir, il a dû être rassuré. Pourtant tout y était, avec ce but rapide de Dijon contre le cours du jeu, pour remettre les Lyonnais dans leurs doutes hexagonaux. Mais ce vendredi soir, ils ont su réagir en patron. Un premier point prometteur en ce début de saison.

…et Garcia sur le jeu

De son côté, Rudi Garcia avait également listé ses attentes après le Bayern, mais plus en terme de jeu. Habitué à subir face aux grosses cylindrées européennes, la donne allait forcément être différente en Ligue 1. « Il faudra être capable de garder ce niveau-là, avec des plans de jeu certainement différents, il faudra aussi montrer qu'on sait faire du jeu. Maîtriser nos matchs en étant protagoniste ». Là encore, les joueurs lyonnais ont montré un visage rassurant. Le but dijonnais n'a pas freiné l'emprise des Gones au fur et à mesure du match. Avec une montée en puissance très claire dans la qualité de jeu.

Le réveil de Memphis Depay

Même si l'OL a réalisé un parcours incroyable durant cette Ligue des champions particulière, les Gones ont dû composer avec un Memphis Depay souvent en difficulté dans le jeu. Jouer des matchs d'une telle intensité en revenant d'une grave blessure au genou était sans doute un challenge trop important pour le Néerlandais. Mais la dizaine de jours depuis le rendez-vous contre le Bayern a visiblement permis à Depay de retrouver du peps physiquement. En plus de ses deux penaltys, Depay a provoqué un CSC après un joli numéro, avant d'inscrire un nouveau but au terme d'un beau travail dans la surface. L'attaquant lyonnais, qui a retrouvé sa capacité à faire des différences, sera forcément un énorme atout à venir pour les Gones.

 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OL

Cornet continue de s'affirmer

Il a été l'une des belles surprises lyonnaises du Final 8, notamment lors du désormais mythique quart de finale contre Manchester City. Maxwel Cornet s'est offert un avenir sur ce couloir gauche dans lequel il a encore régné en maître. Certes, tous ses centres n'ont pas eu la précision escomptée avec des torts toutefois partagés avec un Moussa Dembélé apathique, mais l'énorme activité du désormais ex-attaquant est très précieuse pour les Gones. Et comme en plus Dijon avait décidé de lui laisser des boulevards, Cornet ne s'est pas fait prier pour s'y engouffrer.

Des premiers indices prometteurs sans Aouar

Dans quelques semaines, il ne fait guère de doutes, surtout au regard de son magnifique Final 8 de Ligue des champions, qu'Houssem Aouar devrait s'envoler vers d'autres cieux pour relever un challenge prestigieux. Son absence surprise du soir pour cause de contrôle positif au Covid-19 a obligé l'OL à se réorganiser. De quoi donner quelques indices sur l'avenir une fois son départ acquis. Les Gones, organisés dans un 3-4-3 différent du dispositif habituel, ont montré qu'ils avaient de la ressource sans lui. Memphis Depay a notamment bénéficié d'une plus grande liberté offensive qui lui a permis de prendre de l'importance dans la création. Au même titre que le duo Caqueret - Bruno Guimaraes performant dans l'entrejeu. De quoi envisager son départ avec un peu plus de sérénité.