OL – FC Sochaux (5-2) : Cherki, Cornet et Aouar inspirés … Les notes des Lyonnais
Rayan CherkiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CARNET DE NOTES

OL – FC Sochaux (5-2) : Cherki, Cornet et Aouar inspirés … Les notes des Lyonnais

Ce samedi soir, l'OL a fait le spectacle et s'est qualifié pour les huitièmes de finale de Coupe de France face à Sochaux (5-2). Les notes.

Zapping But! Football Club OL : les enjeux de la rencontre face à Nantes

Note du match : 16/20

Homme du match : Rayan Cherki (8)

Pollersbeck (5) : Pour sa première, le portier allemand n'a rien pu faire sur les deux buts de Chris Bedia où il est abandonné par sa défense. Sécurisant au moment de repousser des poings la frappe lourde de Bedia (71e).

De Sciglio (6) : Passeur décisif sur le 2-0, l'Italien monte en régime offensivement. Défensivement, il n'a jamais été trop mis en difficulté. Remplacé par Dubois (86e).

Diomandé (5) : Lorsqu'il n'est pas associé à Marcelo ou Jason Denayer, le jeune défenseur est beaucoup moins rassurant. Parfois en retard dans ses interventions.

Benlamri (5,5) : Un match assez symbolique des qualités et des défauts de l'international algérien, auteur de la tête de son premier but lyonnais (7e). Le défenseur aurait pu être exclu après une intervention rugueuse sur Steve Ambri (32e) et il a laissé filer à deux reprises Chris Bédia plein axe sur les buts. Remplacé par Denayer (69e), auteur du break sur corner (77e).

Bard (5,5) : Le natif d'Ecully a tenu son couloir avec sérieux mais son apport offensif fut plus limité. Remplacé par Toko-Ekambi (74e).

Guimaraes (5,5) : Un Brésilien en a remplacé un autre au poste de sentinelle sans que le rendement de l'entrejeu ne faiblisse franchement. Un peu moins propre que Thiago Mendes qui l'a d'ailleurs remplacé (74e).

Paqueta (5,5) : Suspendu au dernier match, le Brésilien est revenu dans un rôle de première rampe de lancement du jeu lyonnais. Sans être rayonnant et il a été le détonateur de belles actions.

Aouar (7) : Ce samedi, c'était clairement lui le Monsieur plus de l'OL dans le jeu. Supérieur techniquement, le milieu lyonnais a fait parler sa classe, donnant le 3e but à Rayan Cherki et se créant plusieurs situations. Remplacé par Caqueret (86e), à l'origine du 5e but.

Cherki (8) : La pépite de l'OL s'est offert un doublé (44e et 88e) et s'est créé quelques situations. Jannin l'a privé d'un but d'anthologie (68e) mais il s'est offert le centre du 4-2 pour Denayer (77e).

Slimani (5,5) : Pas forcément très efficace dans le dernier geste, le Fennec a sauvé son match d'une talonnade inspirée sur le premier but de Cherki et en servant le jeune Lyonnais pour son doublé. On attend quand même beaucoup plus de l'ancien joueur de Leicester et de Monaco.

Cornet (7) : Auteur du corner de l'ouverture du score, l'Ivoirien a marqué de manière accrobatique le second but (9e). Il a aussi trouvé le poteau sur un centre-tir (48e). L'un des Lyonnais les plus saignants.

Conclusion :

Parfois bousculé, l'OL n'a jamais réellement tremblé contre le FC Sochaux. Les Gones ont fait la course en tête dans un match très spectaculaire.