OL : Fekir règle des comptes remontant à son époque lyonnaise
Nabil FekirCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ÇA TAILLE

OL : Fekir règle des comptes remontant à son époque lyonnaise

Désormais au Betis Séville, Nabil Fekir n'a toujours pas digéré son transfert avorté à Liverpool à l'intersaison 2018. Il en a rejeté la responsabilité sur son ancien agent, Jean-Pierre Bernès.

Zapping But! Football Club OL : les transferts les plus chers de l'histoire

A l'été 2018, Nabil Fekir avait signer à Liverpool. Mais le deal était tombé à l'eau pour des raisons qui demeurent inconnues tellement les versions divergent. Les Reds ont avancé un problème aux ligaments croisés d'un genou, qui auraient mal cicatrisé après avoir été rompus. L'ancien agent du joueur, Jean-Pierre Bernés, jure pour sa part que ce sont des membres de la famille Fekir qui ont fait capoter le deal en réclamant des commissions. Le principal intéressé, lui, vient de donner sa version à beIN Sports.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

"C'est du foutage de gueule"

"Tout ne s'est pas passé comme je l'aurai souhaité. Mais c'est le destin. Après, il y a des choses qui ont été dites à ce sujet-là qui ont touché ma famille, qui lui ont fait du mal. Des personnes qui ont dit ça, en l'occurrence mon agent. En gros, que ma famille est venue, qu'elle voulait des commissions. C'était un jour avant de jouer contre les Etats-Unis à Lyon. Mon agent m'appelle le soir et me dit : "On signe demain." Mais moi, dans ma tête, j'allais signer après le Mondial. Comme si lui, il l'avait appris à dix heures (du soir, ndlr). C'est du foutage de gueule, mais ce n'est pas grave, c'est comme ça, il n'y a pas de problèmes."

Si Fekir avait signé à Liverpool cet été-là, il aurait pu remporter la Champions League en 2018-19 puis la Supercoupe d'Europe, le Mondial des Clubs et la Premier League en 2019-20. Au lieu de quoi il a été transféré au Betis Séville en 2019, où il se débat dans le ventre mou de la Liga…