OL : Garcia a réussi un coup de maître avec Depay, Kadewere et Toko Ekambi
Tino Kadewere, Karl Toko Ekambi et Memphis DepayCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TRIO DE FEU

OL : Garcia a réussi un coup de maître avec Depay, Kadewere et Toko Ekambi

Si l'OL carbure au super aujourd'hui, c'est parce qu'il bénéficie d'un trident offensif de folie. Et cela doit beaucoup à Rudi Garcia, qui a réussi à cadrer les trois attaquants.

Zapping But! Football Club OL : les meilleures déclarations de l'année 2020

Ce soir à 21h, l'Olympique Lyonnais accueille Montpellier avec l'espoir de ravir la première place au LOSC en cas de succès. Sur les 21 derniers matches de L1, les hommes de Rudi Garcia n'en ont perdu qu'un (Metz) et peuvent sérieusement envisager de lutter jusqu'au bout pour le titre de champion de France. Cela doit beaucoup à leur attaque de feu, composée de Tino Kadewere (9 buts), Karl Toko Ekambi (11) et Memphis Depay (13). Trois joueurs que l'entraîneur de l'OL a su cadrer à la perfection, si on en croit l'entraîneur des attaquants lyonnais, Gérald Baticle, interrogé par Le Parisien.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Pas de risque d'individualisme

"Memphis, plus il a de responsabilités, mieux il se sent. Cette année, c'est à lui d'être le leader de l'équipe. Et puis vous avez Karl et Tino. Dans un collectif, il faut des attaquants participant aux tâches défensives, surtout dans les couloirs. Mais quand vous le faites trop, vous n'avez, ensuite, plus toujours assez d'énergie pour bien attaquer. Tino et Karl ont envie de défendre, ils sont capables de se sacrifier pour l'équipe, mais ils ne se sacrifient pas totalement. Ils sont tellement forts athlétiquement. Ils sont rapides mais ils sont aussi endurants, résistants, capables de répéter des efforts à haute intensité. Malgré tous leurs efforts défensifs, ils sont encore lucides devant le but, dans la zone de finition."

"Le risque, quand ça marche bien, c'est d'avoir envie de se battre pour un record personnel, d'être leader du nombre de buts, de passes décisives, d'être plus individualiste et plus égoïste. Mais ce sont trois mecs intelligents, ils ont compris qu'ils feront monter leurs stats grâce aux autres."