OL – INFO BUT ! L'avenir de Rudi Garcia est réglé depuis très longtempsLancer le diaporama
OL : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Garcia
+11
Rudi GarciaCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
REVOLUTION ESTIVALE

OL – INFO BUT ! L'avenir de Rudi Garcia est réglé depuis très longtemps

En fin de contrat au 30 juin prochain, Rudi Garcia n'a qu'assez peu de chances de continuer avec l'OL la saison prochaine. Juninho n'est pas favorable à une prolongation.

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Si Jean-Michel Aulas se garde bien de le dire publiquement, évoquant des « tendances » tout en renvoyant l'avenir de son coach à la fin de saison, l'OL ne prolongera pas Rudi Garcia au delà de son présent contrat en juin. Après 20 mois dans la Capitale des Gaules, l'ancien coach de Lille, de la Roma et de Marseille va partir libre sur une poignée de main... Et ce quel que soit le dénouement de la saison. Même s'il y a un titre de champion de France à la clé. Et ce choix n'est pas uniquement impulsé par le désamour des supporters rhodaniens à l'égard de Garcia (même si cela joue aussi forcément un peu dans le choix).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Juninho n'a pas aimé certaines sorties médiatiques de Garcia

Selon nos informations, la fin de l'aventure Rudi Garcia est actée depuis le Mercato estival 2020... Et il s'agit aussi d'une volonté assumée du directeur sportif Juninho, lequel n'a pas apprécié certaines déclarations de son entraîneur. Bien sûr, à Lyon, dans une ville où l'on sait mieux étouffer les soucis qu'à Marseille ou Paris, il n'y a pas eu de grosses polémiques. « Juni » a parfaitement donné le change sans laisser transparaître la moindre distension. Même lorsque Rudi Garcia le désavouait publiquement sur les départs potentiels quelques minutes après l'exploit face à la Juventus ou lorsque le technicien de 57 ans se plaignait du manque de profondeur de banc pour justifier la présence d'un groupe réduit face à Nîmes le 18 septembre dernier.

Dans l'esprit de Juninho, à qui Jean-Michel Aulas a octroyé des pouvoirs importants avant de les rogner un peu après le fiasco Sylvinho, Rudi Garcia ne peut plus incarner le futur à l'OL. Le directeur sportif brésilien conçoit son métier à la manière de Leonardo au PSG : le DS décide, l'entraîneur fait avec les joueurs octroyés. Comme il l'a montré en recrutant Mattia De Sciglio et Djamel Benlamri pour répondre aux besoins exprimés par son coach, « Juni » sait cependant faire preuve de plus de rondeur... Mais il aspire quand même à travailler avec un coach qui ne lui rejetera pas la faute dessus à la moindre occasion. Or Rudi Garcia l'a déjà fait deux fois. Deux fois de trop. Un crime de lès-majesté pour Juninho.

L'avenir du staff suspendu au choix de l'entraîneur

Même si l'ère Garcia touche à sa fin dans quelques matches, l'OL ne cherche pas à anticiper le remplacement de son entraîneur. Bien sûr, les rumeurs circulent - notamment celle menant à Christophe Galtier, un coach apprécié et de JMA et de Juninho – mais l'Etat-major rhodanien a bien pris soin de ne contacter personne pour ne pas perturber le vestiaire avant la fin de saison. Si le cas Garcia est tranché, celui de son remplaçant ne l'est pas. Quant à tous les membres du staff en fin de contrat (et ils sont nombreux dans ce cas!), cela dépendra de l'identité du futur coach et de ses demandes...

Albums Photos