John Textor, le nouvel actionnaire de l'OL
John Textor, le nouvel actionnaire de l'OLCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
LA TUILE

OL : John Textor a menti, un projet à la Bordeaux a racheté Lyon !

Romain Molina a fait des révélations sur l'investissement de John Textor à l'OL... Et s'il s'en défend, l'Américain a emprunté beaucoup d'argent pour arriver à Lyon.

Zapping But! Football Club OL : Que penser du nouveau projet de l'OL présenté par Jean-Michel Aulas ?

C'est une information vérifiée par des communiqués financiers et elle ne risque pas de plaire aux supporters de l'OL prompts à croire à la belle fable John Textor. S'il a assuré ne pas avoir sollicité d'emprunt et avoir misé sur ses fonds propres pour racheter les parts de Pathé et IDG Capital, l'Américain a menti !

En effet, comme révélé par le journaliste d'investigation Romain Molina, John Textor a bel et bien sollicité et obtenu une lettre de crédit de 523 M€ accordé par Cannae, la structure financière de Bill Foley, dont le nom a été mis en avant lors de la conférence de presse.

Un lien évident avec le Bordeaux de GACP

Propriétaire de Botafogo et Molenbeek, John Textor n'a jamais été un multimilliardaire même si ses deux associés (Foley et Jamie Salter, le boss de Reebok) le sont. Un modèle qui en rappelle un autre à Romain Molina : « L'OL est donc bien dans les mains des acrobates de la finance avec à sa tête un nouveau DaGrosa. Si ça marche sportivement, tout ira, mais si ça tourne chocolat, attention. Plus que l'inquiétude (pas énorme pour le moment), c'est juste qu'on a encore pris les gens pour des cons ».

En espérant que si le DaGrosa lyonnais faillit, on n'aura pas droit avec Foley et Salter aux King Street et Fortress bordelais...

Textor, le DaGrosa lyonnais

Romain Molina a fait des révélations sur l'investissement de John Textor à l'OL... Et s'il s'en défend, l'Américain a emprunté beaucoup d'argent pour arriver à Lyon. Son prêteur : un certain Bill Foley, magnat de la finance.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.