Peter Bosz
Peter BoszCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
CONFÉRENCE DE PRESSE

OL : le PSG, Mbappé, le mercato, son avenir... Bosz s'est lâché !

L'entraîneur de l'OL, Peter Bosz, a tenu ce vendredi son point presse à deux jours du choc face au PSG, en clôture de la 20e journée de Ligue 1.

Zapping But! Football Club OL, Stade Rennais : les chiffres de la carrière de Bruno Genesio en Ligue 1

Les absents 

"On peut dire que oui c'est compliqué. On a des blessés, la CAN et des cas de Covid-19. La reprise c'était difficile avec neuf joueurs."

Le retour des covidés

"Ils n'étaient pas très malades mais certains ont repris l'entraînement il y a deux jours. Mais c'est comme ça. Tous les joueurs de l'entraînement du jour son disponibles mais certains n'ont pas beaucoup d'entraînement dans les jambes avant le match. La santé reste la priorité."

Le Covid-19

"On apprend à vivre avec. Depuis deux ans, on se faisait testé avec la peur pour les joueurs. Mais maintenant on a appris à faire avec. C'est dommage de ne pas avoir les supporters."

Le PSG

"C'est une bonne affiche contre le PSG. C'est le premier match après le trêve, malheureusement devant que 5 000 spectateurs et j'en suis désolé. On espère un bon match mais que 5 000 spectateurs c'est pas bien. On a très bien joué là-bas. C'était après le match à Glasgow face aux Rangers. On a fait un bon match mais on a perdu des points. On peut dire qu'il n'y avait pas pénalty mais à la fin on mène 1-0 puis on perd 2-1. J'espère que l'on a appris des choses mais on a bien joué. J'ai vu une équipe qui a pressé haut, aggressive et qui n'avait pas peur avec le ballon."

Mbappé

"Il ne faut pas parler d'un joueur. C'est un joueur avec des qualités exceptionnelles mais il y en beaucoup plus. Sinon ils ne seraient pas à Paris. A l'aller on m'a demandé comment défendre contre Messi, mais on va jouer comme une équipe face au PSG."

Le mercato hivernal

"Le mercato, les jeunes qui peuvent prendre leur chance. Il faut vivre avec. On savait que la Can serait là. On ne sait pas jusqu'à quand on n'aura pas ces trois attaquants. On sait. J'attends une recrue que quand cela nous aide. Pas pour un mois mais pour le futur. Il faut bien regarder. Financièrement, ce n'est pas facile pour le club y compris avec le fait de ne pas avoir le stade plein."

Son avenir

"Je suis toutes les semaines en contact avec le président et Vincent Ponsot. Cela reste entre nous. La date de février ? Je ne réagis pas aux choses dans la presse. Nous avons un bon contact avec le président, il nous a dit qu'il avait confiance en nous. Il y a du respect entre nous et c'est très direct. Mais cela restera entre nous."

Pour résumer

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, Peter Bosz, a tenu ce vendredi son point presse à deux jours du choc face au Paris Saint-Germain, en clôture de la 20e journée de Ligue 1.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet