L'OL a retrouvé le sourire à BrestCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

OL : les 4 raisons de croire en un renouveau de Lyon après la victoire à Brest

Ce mercredi soir, l'OL a retrouvé le chemin de la victoire à Brest (4-2, buts de Caqueret, Cherki, Lacazette et Tetê). Un succès qui permet aux hommes de Laurent Blanc de regarder à nouveau de l'avant au classement. Décryptage.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Le retour de Caqueret fait un bien fou

De retour à son meilleur niveau après une blessure qui a parasité son début de saison, Maxence Caqueret était dans tous les coups : auteur de son premier but en Ligue 1 sur une passe de Lacazette (21e), puis passeur décisif pour Rayan Cherki (32e) et qui a obtenu un penalty sur une main de Brendan Chardonnet (35e). A ce niveau et associé à Corentin Tolisso ou à Johan Lepenant, il peut faire très mal.

Choix tactique payant pour Laurent Blanc

Sur ce match, Laurent Blanc avait procédé à un vrai choix fort avec le passage en 4-2-3-1 pour permettre le retour des ailiers (Tetê et Toko-Ekambi) mais également donner les clés du jeu à Rayan Cherki. Une réussite sur toute la ligne. S'il a fallu sacrifier Moussa Dembélé, le Brésilien (buteur), le Camerounais (passeur décisif) et le meneur de jeu de l'équipe de France Espoirs (également buteur) lui ont bien rendu cette confiance... Cherki a été particulièrement inspiré notamment. Si Bizot n'avait pas multiplié les arrêts, l'attaquue lyonnaise aurait pu même faire davantage.

Cette fois, l'OL a vite réagi

On a vu le scénario s'écrire plusieurs fois cette saison : l'OL domine son sujet, ouvre la marque et puis s'endort. Après l'ouverture du score de Maxence Caqueret, on a cru vivre ce mauvais remake où, pendant une dizaine de minutes et jusqu'à l'égalisation de Mathias Pereira-Lage, on n'a vu que du rouge sur le terrain. Mais derrière l'OL a montré une vrai capacité pour revenir dans le match, reprendre l'avantage... Et écraser définitivement les Bretons. A relativiser par le fait qu'il y avait une très faible équipe du SB29 en face et que les Gones ont baissé de pied lors du second acte.

Da Silva et Kumbedi ont assuré

Nicolas Tagliafico pas encore rentré de ses vacances, Malo Gusto blessé plusieurs semaines, on ne savait pas trop où allait l'OL avec ses latéraux. A Francis Le Blé, les solutions de secours ont bien tenu. Aligné à gauche, Damien Da Silva a occupé le poste avec expérience. Même s'il a eu un peu de mal avec la vitesse de Franck Honorat, l'ancien capitaine Rennais a été précieux dans ses interventions. A droite, le jeune Saël Kumbedi (17 ans) a été très bon.

Brest 2-4 OL, l'analyse

Ce mercredi soir, l'OL a retrouvé le chemin de la victoire à Brest (4-2, buts de Caqueret, Cherki, Lacazette et Tetê). Un succès qui permet aux hommes de Laurent Blanc de regarder à nouveau de l'avant au classement. Décryptage.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.