TetêCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉPARATION

OL, LOSC : un Gone et un Dogue cité dans un procès retentissant

Ce jeudi s'ouvre à Lausanne un procès intenté par le Shakhtar Donetsk à l'encontre de la FIFA pour sa décision de libérer les joueurs évoluant en Russie et en Ukraine de leurs contrats pendant toute la durée du conflit. Il y sera notamment question de Tetê (OL) et Ismaily (LOSC)...

Zapping But! Football Club OL : le palmarès complet des Gones

Commençons tout de suite par la bonne nouvelle : l'OL et le LOSC ne risquent absolument rien dans le procès qui s'ouvre ce jeudi à Lausanne. Si ce n'est de perdre un joueur. Car le Shakhtar Donetsk a décidé de porter plainte contre la FIFA auprès du Tribunal Arbitral du Sport suite à la décision de l'instance mondiale de libérer les joueurs étrangers évoluant en Russie et en Ukraine de leur contrat pendant toute la durée du conflit. Selon les dirigeants du Shakhtar, la FIFA n'aurait pas dû interférer de la sorte dans les affaires des clubs des deux pays et cela lui aurait fait perdre au bas mot 40 M€.

Ce jeudi, le club ukrainien va présenter ses arguments à la cour. Et il y sera évidemment question de l'ailier brésilien Tetê, qui a atterri à Lyon le 31 mars dernier, et de son compatriote arrière gauche Ismaily, qui a signé à Lille le 4 août. Le TAS peut réclamer une indemnisation pour le Shakhtar (qui serait payée par la FIFA) ou le retour des joueurs au Shakhtar. Mais surtout, sa décision pourrait faire jurisprudence et inciter d'autres clubs à porter plainte à leur tour...

Pour résumer

Ce jeudi s'ouvre à Lausanne un procès intenté par le Shakhtar Donetsk à l'encontre de la FIFA pour sa décision de libérer les joueurs évoluant en Russie et en Ukraine de leurs contrats pendant toute la durée du conflit. Il y sera notamment question de Tetê (OL) et Ismaily (LOSC)...

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.