OL, OM : pour le bien de la LFP, Labrune enterre la hache de guerre avec Aulas
Vincent Labrune, désormais président de la LFP.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
POLEMIQUE

OL, OM : pour le bien de la LFP, Labrune enterre la hache de guerre avec Aulas

Désireux de pacifier la relation entre les présidents de club, Vincent Labrune a déjà commencé par désarmer la bombe qu'était sa nomination pour Jean-Michel Aulas (OL).

Sur fond de rivalité OL – OM, Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune n'ont pas toujours eu des rapports très cordiaux l'un envers l'autre. Si le Lyonnais est toujours là quatre ans plus tard, l'Orléanais a quant à lui pris d'autres fonctions : quittant l'OM pour revenir en septembre dernier président de la LFP... Et la relation entre les deux hommes s'est apaisée.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

Labrune est sorti du « circus quotidien de la L1 avec son folklore »

En effet, comme le rapporte L'Equipe, c'est grâce à l'intervention de Vincent Labrune que JMA a finalement retiré sa candidature face à Jean-Pierre Caillot (Reims) pour le poste de président du collège de Ligue 1 à la Ligue. Et Labrune a clarifié dans L'Equipe la teneur des relations qu'il entretient désormais avec le big boss rhodanien :

« Dans le football, il faut séparer deux choses : le « circus » quotidien de la L1, avec son folklore, les déclarations que l'on a pu faire, lui et moi, dans nos fonctions de président de l'OL et de l'OM, et le reste. Déjà, à l'époque, il y avait aussi un respect mutuel. On était tous les deux membres du conseil d'administration de la LFP. On ne part donc pas de zéro. J'ai beaucoup de respect pour lui. Il a été le plus grand président du football français de ces vingt dernières années ».