Juninho
JuninhoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COUP DE SANG

OL – RC Lens (2-1) : le réveil lensois a fait dégoupiller Juninho

En tribune de presse à chaque match de l'OL, Juninho a beaucoup de mal à canaliser son stress. Nouvelle preuve lors de la réception de Lens.

Zapping But! Football Club OL : les 10 plus grosses ventes des Gones

Depuis qu'il est passé dirigeant à l'OL, Juninho a du mal à masquer ses émotions. Impuissant face au scénario des matchs, parfois puni par la LFP quand il s'approche un peu trop près des arbitres au coup de sifflet final et la mi-temps des matches, l'ancienne légende de Gerland ne parvient que rarement à canaliser son stress.

Juninho vit très mal les matches de l'OL

Samedi soir, lors d'OL – RC Lens (2-1), on a assisté à un nouvel épisode du Juninho directeur sportif nerveux dans son coin de tribune. Après le but d'Arnaud Kalimuendo en deuxième période, l'ex-milieu de terrain s'est même laissé déborder.

Présent non loin de Juni dans la tribune de presse du Groupama Stadium, le journaliste du Progrès Jean-François Gomez a raconté la scène : « De rage, il a tapé du poing sur son pupitre, s’est levé d’un bond, et a faussé compagnie aux adjoints de Peter Bosz et aux analystes vidéo du club, en tribune de presse. Quand le Lensois Arnaud Kalimuendo a marqué à la 61e minute, réduisant le score à 2-1, Juninho était à bout. Son attitude trahissait l’agacement et la hantise de revivre le scénario terrible de la défaite à Nice et le directeur sportif lyonnais a préféré s’isoler ailleurs avec son stress, pour vivre la fin du match ».

Les angoisses de Juninho

Depuis qu'il est directeur sportif de l'OL, Juninho suit les matchs en tribune de presse en compagnie du staff de Peter Bosz. Régulièrement, il lui arrive de craquer. C'est notamment arrivé ce samedi lors du stressant Lyon - Lens.