OL : Rudi Garcia a identifié une nouvelle solution à droite
Rudi Garcia, aka Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TROUVAILLE

OL : Rudi Garcia a identifié une nouvelle solution à droite

S'il n'était initialement pas envisagé comme une option au poste de latéral droit, Sinaly Diomandé a fait des débuts remarqués avec l'OL contre Nîmes (0-0).

De trois latéraux internationaux, l'Olympique Lyonnais a réduit drastiquement son effectif en quinze jours pour ne plus se retrouver qu'avec Léo Dubois comme spécialiste du couloir droit. En effet, Rafael a résilié son contrat pour rejoindre le champion de Turquie Basaksehir et Kenny Tete s'est envolé pour Fulham.

Si la première pensée de Rudi Garcia était de reconvertir Jean Lucas, l'un de ses nouveaux milieux, en doublure de Dubois, le match OL – Nîmes (0-0) vendredi soir a ouvert une nouvelle perspective avec l'entrée en jeu inspirée de Sinaly Diomandé, jeune défenseur central ivoirien formé au Guidars FC et sous contrat professionnel de trois ans depuis cet été.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

« Une solution pérenne en doublure ? On va travailler dessus oui »

Non seulement le gamin a montré beaucoup de culot pour percuter mais il a même donné des idées au coach de l'OL qui l'a reconnu après match : « Il a été plutôt pas mal. Il s’est projeté dans la surface adverse, nous a permis d’avoir une situation de penalty. Il a fait une bonne entrée à un poste inhabituel pour lui alors que ce n’est pas sa qualité première d’amener offensivement à ce poste-là (...) Est-ce une solution pérenne en doublure ? On va travailler dessus, oui. Pour l’instant, on a guère de choix donc oui… »

Sinaly Diomandé, un exemple et un message pour les autres jeunes

D'une manière générale, Rudi Garcia a souligné l'apport de ses jeunes joueurs dans sa série de trois matches en une semaine (« On a fini avec cinq jeunes qui ne dépassaient pas les 21 ans. C’est bien pour l’avenir mais cela ne nous a pas permis de gagner ce soir »). En revanche, le technicien a quand même envoyé un message à ses dirigeants même s'il s'en défend en ne convoquant que 18 joueurs sur 20 possibles face aux Crocos. « Cela ne sert à rien de mettre des joueurs qui n’ont pas le niveau pour rentrer », a-t-il simplement commenté. Les autres jeunes de l'Académie et les formateurs apprécieront...