OL – Stade Brestois (2-2) : Rudi Garcia dénonce une cabale contre Anthony Lopes
Anthony LopesCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

OL – Stade Brestois (2-2) : Rudi Garcia dénonce une cabale contre Anthony Lopes

Pour Rudi Garcia, qui s'est exprimé en conférence de presse après OL – Brest (2-2), il n'y avait pas faute d'Anthony Lopes sur le penalty du 2-2.

Zapping But! Football Club OL : le palmarès complet des Gones

S'il a demandé à ses joueurs de vite rentrer au vestiaire après OL – Stade Brestois (2-2), c'est d'abord parce que Rudi Garcia ne voulait de prise de bec inutile avec l'arbitre. Le coach rhodanien le savait, la tension de la fin de match, couplée à la polémique du penalty accordé à Steve Mounié puis donné à retirer, était dans les têtes de ses ouailles et il ne voulait pas récolter de cartons jaunes inutiles.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

La « triple erreur » fait enrager Garcia

En conférence de presse, le coach rhodanien est longuement revenu sur l'épisode du penalty : « Il n'y a pas que l'arbitre qui fait une erreur, nous on fait une triple erreur. On ne doit pas mettre la balle en retrait, on doit protéger le destinataire de la passe et Antho doit toucher le ballon. Là, il me semble qu'il a eu peur mais, s'il avait touché le ballon, il n'y aurait pas eu faute. Je ne sais pas si je suis objectif mais je trouve qu'il n'y a pas du tout pénalty. Il y a faute de l'attaquant ».

Pour Rudi Garcia, Anthony Lopes « est victime de sa mauvaise réputation et de tout le tapage médiatique depuis le match contre Angers ». « Mais ça, on le savait », a glissé le technicien, qui s'est refusé à polémiquer sur le penalty donné à retirer : « J'ai revu les images et, même si ça se joue de peu, Anthony n'a pas le pied sur la ligne. C'est le règlement ». Après le premier échec de Brendan Chardonnet, c'est finalement Romain Faivre qui s'est élancé pour arracher l'égalisation aux portes du temps additionnel. Cruel pour Lopes, lequel avait également eu le malheur d'inscrire un CSC sur ce match.