OM - OL : Garcia lance l’Olympico en mode C1 avec un gros doute dans son onze
Rudi Garcia (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM - OL : Garcia lance l’Olympico en mode C1 avec un gros doute dans son onze

Le coach de l'OL Rudi Garcia était présent en conférence de presse à deux jours de L'Olympico contre l'OM en clôture de la 27e journée de L1 (21h).

Zapping But! Football Club OL : les joueurs en fin de contrat en 2021

D’emblée, Rudi Garcia a tenu à rassurer sur l’état de santé de Marcelo, qui reste néanmoins très incertain contre l’OM. « Il s'est entraîné normalement. L'entraînement de demain lèvera les derniers doutes. Tout le monde devrait être opérationnel. C'est une affiche à ne pas manquer dimanche, a reconnu le coach de l’OL en conférence de presse. On connaît notre calendrier. On va avoir 3 matchs assez proche la semaine prochaine. Je veux que mon équipe soit au meilleur niveau dimanche.

 
VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

« On doit être en mode Ligue des champions »

Sur les points à améliorer, l’ancien entraîneur de l’OM a ciblé sa défense. « On doit être plus constant également derrière. Retrouver un travail collectif défensif. On doit être plus rigoureux, a-t-il commenté. C’est toujours un match particulier. Il ne faut pas craindre cet adversaire. L’important est de mettre les ingrédients pour gagner. On doit être en mode Ligue des champions. »

 

Garcia ne craint pas l'OM

Au sujet des objectifs de l’OL à moyen terme, Garcia le reconnaît : il souhaite regoûter à la C1. « On a envie de retrouver la Ligue des champions mais on garde le sens des priorités. On est très déterminés. Il reste encore beaucoup de matchs, a-t-il analysé. Mes joueurs ne sont pas dans le calcul. Ils doivent être généreux et tout donner à chaque rencontre. Memphis nous aide beaucoup. Il est très collectif. Il faut qu’il continue. Les joueurs autour de lui sont très complémentaires. »

Dans le couloir gauche, Garcia garde le suspense. « Maxwel Cornet a beaucoup joué en latéral gauche. De Sciglio peut prendre le relais, Melvin Bard est également présent. Il avait joué au match aller. J’ai plusieurs solutions. C’est important cette concurrence, a-t-il ajouté énigmatique. Mattia nous apporte une rigueur dans le travail. Il arrive avant et part après l’entraînement. Il a une vraie culture du travail et l’inculque aux jeunes. C’est important pour le groupe. Cherki ? Il évolue bien. Il a joué très tôt. Il a du talent et il est très à l’écoute. Il suit le football de très haut niveau. On essaye de l'aider pour atteindre le très haut niveau. Il apprend beaucoup dans le positionnement tactique. »