Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INCIDENTS

Paris FC – OL : blessés, interpellations... Les premiers chiffres sont tombés

L'AFP a dressé un premier bilan des gros incidents en tribune lors de Paris FC - OL... Et c'est un petit miracle si ce n'est pas pire.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Entre violence et bêtise en tribune, le 32e de finale de Coupe de France opposant le Paris FC à l'OL vendredi soir à Charlety a encore fait honte au football français. Si on a vu des nunchaku ou des échanges de fumigènes sur les images et que les Lyonnais - désireux d'en découdre avec un mystérieux groupuscule parisien - ont chargé la tribune familiale, le bilan humain demeure miraculeusement léger.

La police n'a arrêté... personne

En effet, comme le rapporte l'AFP, la rixe n'a fait deux blessés : un policier et un supporter. Presque incroyable tant les images de chaos et de guerre civile laissaient craindre un drame ou des blessés plus graves. Pas de quoi toutefois justifier l'indéfendable puisque la soirée s'est conclue dans la confusion et sans qu'aucune interpellation n'intervienne dans les coursives du stade parisien.

2 blessés, 0 interpellation

Entre violence et bêtise en tribune, le 32e de finale de Coupe de France opposant le Paris FC à l'OL vendredi soir à Charlety a encore fait honte au football français. Le bilan humain est assez léger malgré la violence des images.