PSG - OL (2-1) : Aulas en remet une couche sur l’arbitrage et se joint à une action coup de poing !
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COUP DE GUEULE

PSG - OL (2-1) : Aulas en remet une couche sur l’arbitrage et se joint à une action coup de poing !

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas a toujours autant de mal à comprendre comment un penalty a été sifflé en faveur de Neymar dimanche entre le PSG et l’OL (2-1).

Zapping But! Football Club OL : les chiffres de la carrière de Depay chez les Gones

À l'issue de la défaite de l'OL sur le fil sur la pelouse du PSG hier soir (1-2), Jean-Michel Aulas était très remonté. Le président rhodanien s'est exprimé sur OL TV, dénonçant l'arbitrage de Clément Turpin et l'inaction de la VAR.

« On est très fiers de nos joueurs. On a réussi à bien gêner cette équipe du PSG. Le penalty est une aberration. La VAR aurait du intervenir. La décision n'est pas normale. Les joueurs ne méritaient pas de perdre. On va être revanchards. Il faut capitaliser sur ce match pour se relancer. C'est de bonnes bases pour la suite », a glissé JMA.

Une pétition lancée contre le VAR

Le président de l’OL en a remis une couche aujourd’hui. « Il est temps pour l’arbitrage du foot de faire sa révolution, d’être transparent : la seule solution est d’avoir comme au rugby des arbitres avec micro ouvert, tout comme les échanges VAR, a-t-il proposé sur Twitter. Pourquoi refuser de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de M Gusto ? »

Pour joindre les actes à la parole, ce même Aulas a retweeté une pétition pour les micros ouverts lors de la VAR en interpellant la LFP et la FFF ! Une heure après sa mise en ligne, celle-ci comptait déjà pas moins de 230 signataires...

Pour résumer

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas a toujours autant de mal à comprendre comment un penalty a été sifflé en faveur de Neymar dimanche entre le PSG et l’OL (2-1). Du coup, une pétition au sujet du VAR a vu le jour sur Twitter.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert