Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CHANT

OL - Mercato : Aulas a placé une recrue très polémique dans les pattes de Laurent Blanc

Encore en vacances après des dernière semaines très chargées suite au feuilleton de la vente, Jean-Michel Aulas a activé à l’OL l’arrivée d’une recrue qui pourrait donner du fil à retordre à son entraîneur Laurent Blanc.

Zapping But! Football Club OL : la victoire en Gambardella augure-t-elle une nouvelle génération dorée à Lyon ?

En recrutant cet hiver Dejan Lovren, l’OL imaginait réaliser une belle affaire. Mais avait-il bien cerné toutes les facettes du personnage et anticipé la polémique qui éclate aujourd’hui autour de l’ancien défenseur du Zénith Saint-Pétersbourg ? Au vu de l’embarras dans lequel Laurent Blanc, interrogé hier à ce sujet à la veille du match de Coupe de France à Metz, s’est retrouvé, on peut en douter. « Il y a tellement de choses qui choquent en ce moment, et on peut le comprendre. Mais là, on est dans une conférence de presse de sport », a fini par évacuer l’entraîneur, après plusieurs hésitations. « C’est une bonne recrue en tant que footballeur. Moi, je regarde le sportif, avait-il assuré avant lors d’un échange animé avec une journaliste. J’ai vu un homme très respectueux avec sa famille, ses enfants, sa femme. Il faudra vraiment lui poser la question, si vous le croisez… »

Podcast Men's Up Life
 

Lovren deva s'expliquer

Le dossier n’en est pas resté là. L’Équipe a tenté de s’adresser aux membres de la direction de l’OL pour avoir leur ressenti. Aucun n’a répondu aux sollicitations. Jusque-là donc, personne au sein de l’OL n’a officiellement condamné la reprise par Lovren et ses coéquipiers de la chanson de Marko Perkovic Thompson, ancien combattant de la guerre d’indépendance (1991-1995) dont certains textes célèbrent les crimes des Oustachis, les collaborateurs croates de l’Allemagne nazie. Un « chant nationaliste pour la libération de son pays », a simplement considéré Blanc. Cette célébration a pourtant un antécédent connu et avait valu 10 matches de suspension à Josip Simunic en 2013 par la FIFA, après la qualification de la Croatie au Mondial 2014, qu’il n’avait pas pu disputer. Lovren, lui, devra s’expliquer à son arrivée sur le sol français. Il est justement attendu à Lyon aujourd’hui ou demain.

Pour résumer

Encore en vacances après des dernière semaines très chargées suite au feuilleton de la vente, Jean-Michel Aulas a activé à l’OL l’arrivée d’une recrue polémique qui pourrait donner du fil à retordre à son entraîneur Laurent Blanc.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.