OL - Mercato : le futur entraîneur tributaire de Rudi Garcia
Rudi GarciaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
C1 OU PAS

OL - Mercato : le futur entraîneur tributaire de Rudi Garcia

L'identité du futur entraîneur de l'OL dépendra de la participation du club à la prochaine Champions League. Et donc aux résultats obtenus par Rudi Garcia lors des deux prochaines journées.

Zapping But! Football Club OL : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Rudi Garcia va-t-il réaliser une nouvelle saison record en termes de points sans qualification pour la Champions League au bout ? En 2017/18, son OM avait terminé à la 4e place avec 77 points, une longueur derrière l'OL. Cette année, désormais à la barre de l'Olympique Lyonnais, il est encore 4e avec 73 unités au compteur et deux matches à jouer. Dans son édition du jour, L'Equipe explique que la participation de l'OL à la prochaine C1 pourrait avoir une grande incidence sur l'identité du futur coach, étant entendu que Garcia ne sera pas prolongé.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

"Il ne faut pas non plus rayer totalement l’option Juninho"

« Pas certain que l’OL ait les mains concernant son futur entraîneur. Nice proposera un salaire plus important à Christophe Galtier, par exemple, qui pourrait être tenté par une aventure nouvelle. Le club doit déjà connaître la fin de son histoire en L1. La Ligue des champions sera un atout de taille pour attirer un De Zerbi en fin de contrat à Sassuolo. »

« Dans deux journées, ou moins, l’OL en saura plus sur son avenir, ce qui aidera à enclencher des discussions. Actuellement, Patrick Vieira est libre et Marcelo Gallardo possède six mois de contrat à River Plate. Il ne faut pas non plus rayer totalement l’option Juninho (directeur sportif) en cas de difficultés dans les négociations futures : il a une idée précise de son effectif et de ses envies. »

Pour résumer

L'actuel entraîneur de l'OL, Rudi Garcia, aura une grande influence sur l'identité de son successeur via ses résultats.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet