OL - Mercato : Marcelo a souillé Dubois, Bosz ne peut déjà plus voir Cherki !
Marcelo (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CRISE

OL - Mercato : Marcelo a souillé Dubois, Bosz ne peut déjà plus voir Cherki !

Le feuilleton Marcelo n’a pas fini de faire couler de l’encre à l’OL, où plusieurs joueurs en manque d’éducation pourraient prendre aussi la porte.

Zapping But! Football Club PSG-OL : le débrief et la présentation de la semaine

Marcelo promet de faire quelques révélations de taille prochainement. On a déjà hâte d’y être tant celles de RMC Sport et de L’Équipe sont croustillantes. Selon les deux médias, l’origine de sa mise à l’écart annoncée hier daterait de l’après-match à Angers dimanche (0-3).

Le défenseur central brésilien aurait affiché un petit sourire irrespectueux lors d’une prise de parole de Léo Dubois, qui était en train de remobiliser le vestiaire lyonnais. Cette attitude aurait fortement déplu à Peter Bosz. Déjà pas franchement fan du bonhomme, le nouvel entraîneur de l’OL a aussitôt cafté à Juninho et Vincent Ponsot. Ensemble, ils ont alors pris la décision de le rétrograder en réserve avant de résilier son contrat très bientôt. Le joueur est déjà au courant de ce qu'il attend.

Problème : Marcelo n’est pas le seul joueur à adopter un comportement qui dérange les dirigeants de l’OL. D'une manière générale, « il faut dégonfler des têtes », glisse-t-on au sein du club à la radio sportive. Si plusieurs départs sont déjà dans les tuyaux (Cornet, Aouar ou Diomandé), plusieurs autres noms plus surprenants ont également été validés par Bosz depuis cet épisode malencontreux : Islam Slimani et Rayan Cherki... qui vient de fêter sa majorité pas plus tard qu'hier.

 

OL : malaises en série pour Bosz

Le feuilleton Marcelo n’a pas fini de faire couler de l’encre à l’OL, où plusieurs joueurs en manque d’éducation pourraient prendre aussi la porte. Ce serait le cas d'Islam Slimani mais aussi de Rayan Cherki, annoncé comme le futur crack.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert