OL, OM – Mercato : Giroud reconnaît une réflexion obligatoire et valide un soutien venu des Girondins
Olivier GiroudCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
AVENIR FLOU

OL, OM – Mercato : Giroud reconnaît une réflexion obligatoire et valide un soutien venu des Girondins

Olivier Giroud, l'attaquant de Chelsea et de l'équipe de France, est bien conscient que le mois de janvier pourrait être décisif pour son avenir.

S'il continue de se montrer décisif en équipe de France comme il l'a prouvé contre la Suède, la situation en club d'Olivier Giroud pose problème à Didier Deschamps qui ne l'a pas caché. Et l'attaquant de Chelsea l'a entendu.

Sur l'antenne de Telefoot ce dimanche, l'avant-centre a confirmé que sauf changement de temps de jeu à Chelsea, la question d'un départ risquait de se poser. « Je suis lucide quant à la situation, je sais ce qu'il en est. On n'en a pas encore discuté, il faudra que je prenne une décision en janvier. J'espère prendre la bonne décision comme je l'ai toujours fait », a d'abord expliqué Giroud.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Giroud valide le soutien de Koscielny

Réfutant une grande inquiétude quant à sa situation, le buteur des Bleus a néanmoins confié sa déception quant à son utilisation chez les Blues. « Inquiet c'est un bien grand mot mais c'est préoccupant. C'est vrai que j'estimais que j'avais encore un rôle à jouer à Chelsea après la bonne fin de saison dernière. Je pensais que je pouvais encore aider l'équipe mais mon temps de jeu se réduit beaucoup. Il va falloir que ça change ou prendre une décision », a assuré Giroud.

Enfin, le buteur des Bleus a validé une marque de soutien venue... des Girondins avec son ami Laurent Koscielny. « Il y a des fois ou on aimerait que les choses soient plus fluides. Je me suis toujours construit la dedans. Mon ami Laurent Koscielny a dit que j'étais toujours meilleur dos au mur. C'est vrai, j'essaie toujours répondre présent et de faire le boulot », a conclu le numéro 9 des Bleus.