OM : Larguet annonce un retour d’Amavi à Bordeaux, Benedetto pousse pour Sampaoli !
Nasser Larguet (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

OM : Larguet annonce un retour d’Amavi à Bordeaux, Benedetto pousse pour Sampaoli !

Nasser Larguet a tenu son point presse à deux jours d'affronter les Girondins de Bordeaux en clôture de la 25e journée de L1 (21h).

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Comme craint plus tôt, Nasser Larguet devra faire sans trois de ses joueurs dimanche à Bordeaux (21h). « Alvaro, Arek et Duje, on veut les avoir en pleine possession pour la semaine prochaine, a-t-il confirmé en conférence de presse. Hiroki a eu une petite gastro ce matin, on a préféré le garder chez lui. Duje a une petite gêne au quadriceps. Amavi ? Dans sa tête il est prêt, mais il va falloir reprendre le rythme avec de l'entrainement. Il sera dans le groupe dimanche. »

 
VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'OM

« On est dans le dur dans la qualité de jeu »

L’OM aura bien besoin de son latéral gauche face à des Girondins qu’il n’a plus battu chez eux depuis 43 ans. « Je fais abstraction de la série des 43 ans. On est dans le dur dans la qualité de jeu. Maintenant il faut une victoire construite. Il faut qu'on retrouve de la maitrise du jeu et de la confiance, a expliqué Larguet. Dieng ? Il a l'instinct du buteur. Il gagne des points, titulaire ou sur le banc, c'est autre chose. Il a montré qu'il avait sa place en tout cas. »

 

Sampaoli a offert à Benedetto sa première sélection

Présent avant Larguet devant les médias, Dario Benedetto s’est notamment illustré en passant la brosse à reluire à Arkadiusz Milik... et Jorge Sampaoli. « J'ai vu cette rumeur. Je ne sais pas si c'est vrai ou non, ce sont les dirigeants qui prendront cette décision, a affirmé l’attaquant de l’OM. Il m'a offert ma première sélection en Argentine. Ce que je connais de lui, c'est un excellent entraîneur, il l'a démontré dans toutes les équipes qu'il a entrainées. S'il vient, je serai content, c’est un Argentin. »