Nîmes - OM (0-2) : Villas-Boas revient sur son dérapage avec l'arbitre
Expulsion de Villas-Boas à NîmesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RANCUNIER

Nîmes - OM (0-2) : Villas-Boas revient sur son dérapage avec l'arbitre

L'entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, a été expulsé hier en première période du match contre Nîmes (2-0). Notamment parce qu'il s'est souvenu que l'arbitre avait joué un mauvais tour à son équipe la saison passée.

André Villas-Boas est apparu bien agité hier soir le long de la ligne de touche des Costières. L'entraîneur de l'OM, généralement placide, gesticulait dans tous les sens, apostrophait à tout-va… et a fini par être expulsé. Mais même après son carton rouge, alors qu'il s'est positionné juste derrière le banc de touche, il est apparu énervé, en train de maugréer contre l'arbitre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"J'ai dit un peu des conneries"

Pourquoi un tel énervement alors que son équipe se porte plutôt bien actuellement et qu'elle n'était pas menacée par Nîmes ? AVB l'a révélé après-coup : parce qu'il se souvenait que l'arbitre de la rencontre, M. Delajod, avait sifflé un pénalty litigieux contre l'OM à Metz la saison passée et parce qu'il n'a pas apprécié qu'il dégaine un avertissement à Jordan Amavi sur le premier contact de la rencontre.

« J’ai dit un peu des conneries et l’arbitre m’a bien expulsé. J’étais un peu nerveux, car il avait sifflé un pénalty contre nous à Metz la saison dernière, alors qu’il n’y avait pas pénalty… Je me suis énervé un peu plus. Le jeu était un peu plus nerveux… mais donner un carton jaune 30 secondes après le coup d’envoi, c’est quelque chose que je ne comprends pas. J’ai dit un peu de conneries, j’ai été expulsé, c’est mérité. »