Olympiakos – OM (1-0) : Ménès découpe deux cadres et partage le coup de cœur de Villas-Boas
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

Olympiakos – OM (1-0) : Ménès découpe deux cadres et partage le coup de cœur de Villas-Boas

Pierre Ménès, le consultant Canal Plus, n'a pas épargné les joueurs de l'OM après la défaite décevante sur la pelouse de l'Olympiakos (0-1).

Face à l'adversaire supposé le plus faible du groupe, l'OM n'a pas offert une performance glorieuse, ce mercredi soir. Battus sur la pelouse de l'Olympiakos, les Phocéens ont suscité l'agacement de Pierre Ménès qui, sur son blog, a pesté face au manque d'ambition phocéen. « Le problème hier soir, c’est que Marseille n’a même pas essayé de marquer des buts », a écrit Ménès.

Dans son viseur plus particulièrement, les performances individuelles du duo Benedetto – Payet qui sont loin du coup selon lui. « Thauvin a eu des miettes et Payet est totalement hors du coup physiquement. Quant à Benedetto, c’est Fantomas depuis des semaines pour ne pas dire des mois », a estimé la grande voix du CFC.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Gueye a plus à Ménès et Villas-Boas

Seul marseillais à obtenir du crédit auprès de Pierre Ménès, le milieu de terrain Pape Gueye qui a réalisé un premier match de Ligue des champions plutôt intéressant. « Le seul à avoir surnagé dans cette équipe, c’est le jeune Gueye que j’ai trouvé intéressant, surtout lors d’une première période équilibrée car l’Olympiakos n’avait pas beaucoup plus envie de jouer que l’OM ».

Un constat partagé avec André Villas-Boas qui s'est montré satisfait du match de sa jeune recrue. « Il a quelque chose en plus qu’une sentinelle, il porte le ballon vers l’avant, avec plus de course et de ballons vers la profondeur », a mis en valeur le coach marseillais.