OM – FC Porto (0-2) : Thauvin, Luis Henrique... Ménès découpe Marseille et égratigne le PSG au passage
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
SANS CONCESSION

OM – FC Porto (0-2) : Thauvin, Luis Henrique... Ménès découpe Marseille et égratigne le PSG au passage

Pierre Ménès, le consultant du CFC, n'a pas retenu ses coups après la défaite de l'OM face à au FC Porto (0-2), qui condamne ses chances en Ligue des champions.

Sur son blog, le consultant du CFC a tenu un discours sans surprise, affichant en long, en large et en travers toutes les lacunes des Marseillais, notamment les grosses difficultés offensives des Marseillais. Pour lui, le trio Thauvin, Germain, Luis Henrique est le symbole des difficultés marseillaises.

« À Marseille, il n’y a rien ! Il y a Thauvin qui erre comme une âme en peine, Germain qui, à chaque fois qu’il joue, montre pourquoi il joue si peu et Luis Henrique qui a peut-être des qualités - ce serait désobligeant de le brûler ce soir - mais qui ne connaît rien du foot de haut niveau, qui ne sait pas se placer, ne sait pas se replacer et ne sait pas non plus combiner avec un latéral… Il a des qualités purement individuelles et à ce niveau de compétition, c’est très loin de suffire. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Ménès n'a pas digéré la victoire du PSG

Forcément obligé de s'attarder sur un Leonardo Balerdi « qui lui non plus n’est pas dénué de qualité mais manque totalement d’expérience », Pierre Ménès a ensuite dressé un constat global sans appel sur le parcours européen de l'OM. Et même le PSG se voit égratigné au passage...

« Le plus angoissant c’est que l’OM soit en position d’être aussi bien classé en Ligue 1 avec ses deux matchs en retard, alors qu’au niveau européen il montre son inutilité crasse. C’est un constat désolant, pour les supporters marseillais en premier lieu mais aussi pour le foot français dans son ensemble, qui termine cette semaine de LDC avec un bilan médiocre de deux défaites et une victoire. Et encore, quelle victoire… », conclut Ménès.