OM : les derniers détails de l'affaire Alvaro - Neymar
Neymar et Alvaro GonzalezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
AUDIENCE REPORTEE D'UNE SEMAINE

OM : les derniers détails de l'affaire Alvaro - Neymar

La commission de discipline a décidé de placer le dossier d'Alvaro Gonzalez en instruction. Elle ne veut pas se précipiter au risque de sanctionner le défenseur de l'OM pour rien. Mais elle pourrait frapper fort si les insultes racistes sont avérées.

La commission de discipline a tapé fort hier à l'encontre des joueurs parisiens et marseillais expulsés lors du Clasico de dimanche dernier. Mais elle s'est refusée à juger l'affaire opposant Neymar à Alvaro Gonzalez, de même que le crachat d'Angel Di Maria sur le défenseur de l'OM. Elle entend prendre son temps, bien analyser les vidéos mises à sa disposition avant de trancher.

Le président de la commission, Sébastien Deneux, a expliqué dans L'Equipe : "Nous disposons d'un certain nombre d'éléments, mais qui doivent faire l'objet d'investigations et plus encore être soumis au contradiction de l'ensemble des parties pour permettre de faire la lumière sur ce qu'il s'est effectivement dit, sur ce qui a été entendu et en tirer toutes les conséquences sur le plan disciplinaire".

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OM

Son cas examiné mercredi prochain

Le président de la commission de discipline annonce une décision implacable lorsque lui et ses collègues auront tous les éléments en main : « Nous sommes une commission de discipline et nous avons nécessairement besoin de disposer d’éléments effectifs et tangibles. C’est la raison pour laquelle nous allons encore investiguer. Mais soyez sûrs que nous prendrons nos responsabilités si nous disposons d’éléments suffisants. » Pour Alvaro Gonzalez, l'absence de sanction hier n'était donc qu'un éventuel sursis. C'est mercredi prochain que son cas sera réellement examiné. Et qu'une éventuelle longue suspension pourrait tomber.