OM - Mercato : Milik pas vraiment rassurant sur son avenir
Arkadiusz MilikCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
AMBITION

OM - Mercato : Milik pas vraiment rassurant sur son avenir

S'il dit avoir envie de marquer l'histoire de l'OM, l'attaquant polonais Arkadiusz Milik, prêté par le Napoli au mois de janvier et courtisé par la Juventus, explique aussi qu'il a envie de jouer dans les meilleurs clubs.

Zapping But! Football Club OM : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Six titularisations pour Arkadiusz Milik depuis son arrivée à Marseille en janvier, trois buts. Dont un magnifique dans sa construction contre Brest (3-1) samedi après-midi. L'attaquant polonais, prêté pour un an et demi par le Napoli, a eu un impact immédiat sur les résultats de l'OM. Et rappelé à quel point il est talentueux quand on ne le placardise pas comme le SSCN. Le souci, c'est que les grands clubs du Calcio n'ont rien manqué de son renouveau marseillais. Et que la Juventus Turin, notamment, serait prête à le recruter cet été. Le président marseillais, Pablo Longoria, jure avoir la main sur ce dossier. Mais peut-il dire le contraire alors que les supporters s'enthousiasment pour leur nouveau buteur ?

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Je veux jouer dans les meilleurs clubs du monde"

Interrogé par L'Equipe, le Polonais n'a en tout cas rien fait pour rassurer les Phocéens : « Je suis à l'OM aujourd'hui et je ne pense qu'à l'OM. Bien sûr, j'ai des rêves, et je veux jouer dans les meilleurs clubs du monde. C'est mon objectif. Donc, je me dis : demain, après-demain, que dois-je faire pour être dans ces clubs-là dans deux ans ? Peut-être dans deux mois ? Le chemin, c'est de donner 100 % chaque jour, être prêt à chaque match, et progresser. Dans le foot, deux mois, c'est beaucoup, et deux ans, c'est énorme. Il y a dix ans, je commençais, j'avais 17 ans, aujourd'hui, j'en ai déjà 27, je suis un autre joueur, une autre personne, mais je veux encore grandir, grandir, grandir ».

« Je veux jouer dans les plus grands clubs. Nous verrons. Pour l'instant, je veux me montrer ici, et je veux qu'on se souvienne de moi à Marseille. Je veux que les supporters se souviennent de mon nom, comme d'un "grand attaquant". »