OM, OGC Nice : les sanctions sont tombées !
Incidents lors de Nice-OMCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COMMISSION

OM, OGC Nice : les sanctions sont tombées !

La commission de discipline de la LFP s'est enfin penché sur les graves incidents survenus le 22 août lors du match entre l'OGC Nice et l'OM, qui avait conduit à l'arrêt des débats pendant une heure puis à un abandon des Marseillais.

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

Il aura donc fallu dix-sept jours à la commission de discipline pour livre son verdict après l'interruption du match Nice-OM (1-0) à la 77e minute. Pour rappel, une bouteille lancée de la tribune des ultras des Aiglons avait atteint Dimitri Payet dans le dos. Celui-ci, après s'être effondré, l'avait relancée dans les gradins, occasionnant un envahissement de terrain et des bagarres. Après une heure de confusion, les Olympiens avaient refusé de reprendre la partie alors que l'arbitre et les Niçois les attendaient sur la pelouse.

Après des heures de délibération et après avoir entendu de nombreux intervenants, dont Jorge Sampaoli, Dimitri Payet et Alvaro Gonzalez côté marseillais, la Ligue a décidé de faire rejouer le match sur terrain neutre à huis clos ! Alvaro a écopé de deux matches ferme et Payet d'un match avec sursis. Le préparateur physique Pablo Fernandez, qui a mis un supporter niçois, est suspendu de toutes fonctions jusqu'à la fin juin. L'OGC Nice se voit retirer deux points, dont un avec sursis, et devra jouer trois matches à huis clos (un a été purgé contre Bordeaux).

La LFP a frappé fort après Nice-OM

La commission de discipline de la Ligue a enfin pris des sanctions après les événements survenus lors du match Nice-OM (1-0) le 22 août dernier. Les deux clubs ont été durement sanctionnés suite à ce spectacle négatif diffusé dans le monde entier.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet