Cengiz Ünder
Cengiz ÜnderCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COMPLIMENTS

OM : Ünder lance le choc contre la Lazio et chauffe le Vélodrome avant le Clasico

Prêté par l'AS Roma à l'OM, l'ailier turc Cengiz Ünder se réjouit d'affronter la Lazio jeudi en Europa League et se félicite de jouer devant des supporters bouillants au Vélodrome.

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

Expulsé à Lille (0-2) avant la trêve internationale, Cengiz Ünder a suivi le match contre Lorient (4-1) dimanche des tribunes. Il sera donc bien reposé pour aborder les deux chocs de la semaine, jeudi sur la pelouse de la Lazio Rome et dimanche contre le PSG. Lui qui n'est que prêté par la Roma se réjouit de retrouver les Biancocelesti et se félicite de jouer devant des supporters bouillants au Vélodrome.

"J’ai déjà joué de nombreux matches contre la Lazio avec la Roma, a-t-il rappelé sur le site de l'UEFA. J'avais fait un très bon match lors de notre dernière rencontre face à eux. Ce ne sera pas un match facile pour nous. La Lazio est un adversaire coriace, mais nous sommes aussi une bonne équipe. Nous voulons livrer un bon match. Bien sûr, chaque équipe rentre toujours sur le terrain pour gagner. Je pense sincèrement que ce sera difficile, mais nous avons encore un peu de temps pour bien nous préparer."

"J'ai beaucoup entendu parler de nos supporters avant de venir ici, par mes amis qui jouaient ici et via mes recherches sur Internet. Tout le monde sait que ce club possède des supporters incroyables. Et maintenant, je comprends de quoi il s'agit. Je joue devant les meilleurs fans d'Europe et cela me rend fier. Les supporters de l'AS Roma étaient incroyables et différents. Par contre, je n'ai jamais joué devant un public à Leicester. Mais je peux dire que les meilleurs supporters sont ici, à Marseille."

Ünder adore les supporters de l'OM

Seulement prêté par l'AS Roma à l'OM, Cengiz Ünder s'apprête à retrouver la Lazio, lui qui a disputé plusieurs derbys enfiévrés. Mais à l'en croire, rien ne ressemble à l'atmosphère que les supporters marseillais savent mettre au Vélodrome.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet