Jacques Cardoze
Jacques CardozeCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉCAP'

OM, une année 2021 de folie : Cardoze, l’anti-Eyraud (5/5)

Pour bien conclure l’année, Butfootball vous propose un récapitulatif de l’année 2021 de l’OM en cinq épisodes marquants.

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Depuis trop longtemps, depuis l’époque Pape Diouf en fait, l’Olympique de Marseille n’avait plus de dirigeant charismatique, capable de râler contre le pouvoir parisien et les injustices de la commission de discipline. Ça a changé cette saison. Recruté comme directeur de la communication, Jacques Cardoze a pour mission première d’aller au front à la place d’un Pablo Longoria qui n’aime pas trop ça. Pour ses premiers pas, il est servi ! Jet de bouteille sur Rongier à Montpellier, agression de Payet à Nice et Lyon, incidents à Angers et contre Galatasaray… Les problèmes n’ont pas manqué à l’OM depuis le début de la saison !

Mais Cardoze ne s’est jamais démonté. Contrairement à un Jacques-Henri Eyraud qui complotait dans le dos d’Aulas, lui va au front et dit ce qu’il a à dire, sans filtre. Sa sortie devant les locaux de la commission de discipline le soir où les incidents de l’Olympico ont été étudiés a été saluée comme un but de l’OM à la 90e minute. Oui, c’était scandaleux qu’aucun dirigeant marseillais n’assiste à cette réunion. Oui, Jean-Michel Aulas a encore une fois tiré les ficelles pour arranger son club. Mais non, cette fois, ses agissements n’ont pas été sans conséquence. L’OM a désormais des dirigeants qui, à l’image de ses supporters, ne se laissent pas faire. Ça fait du bien !

2021, une année folle pour l’OM

Démarrée dans le désespoir de résultats navrants, l’année 2021 s’est poursuivie par la révolte des supporters, la prise de pouvoir de Pablo Longoria, l’arrivée de Jorge Sampaoli, un recrutement de folie et un retour de flamme spectaculaire, sur le terrain comme dans les tribunes.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet