Jorge Sampaoli (OM)
Jorge Sampaoli (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PARCAGE

OM : une très grosse inquiétude émerge avant Bâle

À moins de trois jours du 8e de finale retour de la Ligue Europa Conférence à Bâle, l’OM et ses supporters ne savent toujours pas dans quelles conditions ils seront accueillis en Suisse.

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

L’inquiétude commence à poindre chez les supporters de l’OM : pourront-ils se rendre à Bâle pour assister au 8e de finale retour de la Ligue Europa Conférence jeudi (18h45) ? Rien n’est encore sûr. Hier après-midi, le club helvète a annoncé qu’il ouvrait des tribunes pour les supporters marseillais, les travées B3-B4-B5 du St Jakob-Park, qui permettraient de former un virage bleu et blanc. Au moment de cette annonce, les dirigeants de l’OM participaient pourtant à une réunion de médiation avec l’UEFA et la police cantonale de Bâle. Selon L’Équipe, cette dernière refusait tout de go de revenir sur sa décision de vendredi : la fermeture du parcage visiteurs du St Jakob-Park !

« On a proposé un point de rencontre de nos 1 500 supporters à la frontière franco-suisse, puis un accompagnement vers le stade, avec un dispositif de 30 stadiers, confie-t-on au sein du club phocéen. Un processus classique sur les déplacements européens, qu’on maîtrise parfaitement. La police nous a dit : ‘‘Non, non et non, pas de parcage visiteurs’’. Et dans le même temps, le club de Bâle nous propose de réserver un espace pour nos supporters ! C’est déroutant, et on aimerait surtout savoir quelles seront les mesures de sécurité mises en place. »

L’OM a demandé des éclaircissements au club suisse et à l’UEFA avant de se prononcer publiquement. La priorité est de créer une zone hermétique et d’éviter tout point de friction entre les deux camps. Selon RMC Sport, l’inquiétude n’était toujours pas dissipée hier soir.

Pour résumer

À moins de trois jours du 8e de finale retour de la Ligue Europa Conférence à Bâle, l’OM et ses supporters ne savent toujours pas dans quelles conditions ils seront accueillis en Suisse (18h45). Le doute est encore permis.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.