Jorge Sampaoli
Jorge SampaoliCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTIONS A CHAUD

Stade Rennais – OM : Genesio a aimé la réaction bretonne, Sampaoli croit toujours en la 2e place

A l'issue de Stade Rennais – OM ce samedi (2-0), c'était deux salles, deux ambiances entre Bruno Genesio et Jorge Sampaoli mais la volonté était la même : finir le travail samedi prochain sur la 38e journée de Ligue 1.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

Du côté de Bruno Genesio, il y avait beaucoup de fierté de s'être relancé dans la course au podium :

« Je suis très fier de mon équipe, de ce qu'elle a réussi à faire ce soir. C'est ce qu'on a fait 95 % du temps surtout à domicile. On a montré qu'on avait du caractère pour réagir après la défaite à Nantes, ça me plaît. La folie de cette course au podium ? C'est le championnat qui est comme ceux-là depuis le début, il y a des choses qui changent d'une semaine à l'autre, il y a des choses surprenantes. Ça va être une superbe dernière journée pour tout le monde. »

De son côté, Jorge Sampaoli a plaidé coupable pour ses choix... Mais a refusé de s'alarmer pour la course à la Ligue des Champions :

« On a été dépassé sur les actions sans ballon surtout, quand on a eu le ballon on a été beaucoup trop imprécis. Rennes a été meilleur que nous, c'est tout. Peut être que moi aussi j'ai une part de responsabilité dans ce qui s'est passé ici ce soir. On voulait contrôler le jeu mais l'adversaire ne nous a pas laissé le faire, on a dû modifier nos plans mais à ce stade de la saison on n'avait pas beaucoup de variante. Maintenant, il reste encore un match pour voir si on peut atteindre l'objectif que nous nous sommes fixés. C'est dur, bien sûr, surtout parce qu'on ne dépend plus de nous. Mais il reste un match déterminant chez nous au Vélodrome. Si on gagne, on peut atteindre cet objectif de qualification en Ligue des Champions. »

Rennes - OM : la réaction des coachs

A l'issue de Stade Rennais – OM ce samedi (2-0), c'était deux salles, deux ambiances entre Bruno Genesio et Jorge Sampaoli mais la volonté était la même : finir le travail samedi prochain sur la 38e journée de Ligue 1.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.