OM : le Mercato de Longoria plombé par un nouveau point noir qui a échappé au PSG
Pau Lopez (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
GANTS

OM : le Mercato de Longoria plombé par un nouveau point noir qui a échappé au PSG

Alors que l’absence de recrutement d’une doublure à Arkadiusz Milik émerge comme le manque majeur du mercato estival de l’OM, un autre couac se serait glissé dans le travail de Pablo Longoria.

Zapping But! Football Club OM : les transferts les plus chers des Olympiens

Plus personne ne peut douter des compétences de Pablo Longoria. En termes de transferts, le président de l’OM joue dans la cour des grands. L’excellent début de saison de l’escouade de Jorge Sampaoli valide le recrutement opéré par le club phocéen au mercato estival mais a déjà été pointé du doigt au sujet de l’absence de doublure à Arkadiusz Milik.

Si Bamba Dieng pourrait faire l’affaire sur le court terme, un 9 d’envergure n’aurait sans doute pas été de trop pour mener toutes les compétitions de front (L1, Ligue Europa et Coupe de France). Un autre point noir se serait glissé dans le mercato de Longoria : l’arrivée de Pau Lopez en numéro 1 derrière Steve Mandanda.

« Faire jouer la concurrence au poste de gardien, c’est tendance quand tu as deux très bons portiers, comme au PSG. Sauf qu’à l’OM, Mandanda et Pau Lopez ne sont pas au niveau de Navas ou Donnarumma, a estimé Jonathan McHardy sur RMC Sport. Pour Pau Lopez, j’ai des souvenirs désastreux de lui à la Roma. Face à Monaco, il n’a pas été rassurant. Son jeu au pied a été médiocre. Mandanda n’a plus du tout le niveau pour être le numéro un. L’effectif a tellement changé qu’il n’a plus un grand pouvoir dans le vestiaire. Son meilleur ami Thauvin n’est plus là, et Payet est le chérif du groupe. Je suis inquiet de voir tout ça. Car pour moi, le seul point noir de ce mercato très réussi par Pablo Longoria, c’est ce poste de gardien… C’est problématique, car les deux gardiens sont moyens. »

Pour résumer

Alors que l’absence de recrutement d’une doublure à Arkadiusz Milik émerge comme le manque majeur du mercato estival de l’OM, un autre couac se serait glissé dans le travail de Pablo Longoria : la signature de Pau Lopez.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert