OM - Mercato : 3 recrues font déjà naître des doutes, Payet dicte sa loi
Gerson (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BILAN

OM - Mercato : 3 recrues font déjà naître des doutes, Payet dicte sa loi

Arrivés à l’OM au mercato estival, trois renforts signés par Pablo Longoria ont fait naitre des doutes sur leur rendement dimanche contre le Benfica Lisbonne en amical (1-1).

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

L’OM est toujours invaincu en cinq matches amicaux cet été. Hier, le club phocéen a été accroché par le Benfica Lisbonne (1-1) grâce à un superbe but de Dimitri Payet. Son apport sur la rencontre ne s’est pas résumé à ce coup d’éclat puisqu’il a aussi éclairé le jeu de son équipe, en mouvement ou à l’arrêt. Dans un rôle hybride, entre celui d’un meneur de jeu et d’un deuxième attaquant, l’ancien de l’ASSE s’est montré très disponible pour trouver les décalages et orienter les attaques marseillaises. Il faut dire qu’il semble particulièrement en forme depuis la reprise, fin juin.

Comme le constate L’Équipe, Payet affiche une silhouette nettement plus svelte depuis le début de la préparation et il est très impliqué dans tout ce qu’il fait sur le terrain, loin du joueur parfois bougon qu’il peut devenir quand les choses ne tournent pas rond. « Avec les très nombreuses arrivées dans l’effectif et la volonté de Jorge Sampaoli d’effectuer des choix tranchants, Payet sait qu’il ne peut pas se permettre de bouderies passagères et ce qu’il montre sur les matches amicaux jusque-là devrait lui offrir encore l’un des premiers rôles de son équipe cette saison », résume le quotidien sportif.

En parallèle, trois recrues estivales ont fait partie des flops de L’Équipe sur ce match amical : Leonardo Balerdi, Cengiz Ünder et Gerson. Déjà fébrile face à Braga mercredi (1-1), l'Argentin a manqué d'autorité dans ses interventions et n'a pas réussi à être très précis dans ses relances. Le Turc, très remuant sur son côté droit, a eu beaucoup de déchet et surtout tendance à effectuer toujours les mêmes choix en revenant intérieur sur son pied gauche. Quant au Brésilien, il a été le milieu le moins en vue et même un peu trop quelconque dans l'ensemble. Pour ne rien arranger, il a parfois souffert dans les contacts et n'a pas toujours été très inspiré dans ses choix.

OM : Payet déjà au-dessus du lot

Plusieurs enseignement sont à tirer du match nul de l'OM contre le Benfica Lisbonne dimanche (1-1).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert