OM – Mercato : André Villas-Boas attend un cadeau au pied du sapin
André Villas-BoasCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

OM – Mercato : André Villas-Boas attend un cadeau au pied du sapin

Contrairement à pas mal de clubs de Ligue 1, l'Olympique de Marseille prévoit un Mercato de janvier 2021 assez actif. Deux recrues sont souhaitées.

La phrase :

« On a manqué un neuf de référence, on s'est raté car Luis Henrique ne va pas être ce joueur pour jouer dans cette position. On a fait une erreur. On va peut-être faire quelque chose en janvier pour régler ça ».

André Villas-Boas

Les besoins : un buteur et un latéral droit

Ce n'est pas un secret et il ne s'en cache pas (voir plus haut). André Villas-Boas espère le recrutement d'un concurrent en pointe à Dario Benedetto. L'autre ticket de recrutement correspondant aux « opportunités » sur lesquelles le « head of football » Pablo Longoria travaille concerne la venue d'un latéral droit. Début octobre, l'OM n'est pas parvenu à boucler dans les temps le dossier Joakim Maehle (Genk). Une incorporation à ce poste est toujours souhaitée afin de ne pas laisser Hiroki Sakai tout seul.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Les moyens : des ventes... ou une rallonge de Frank McCourt

Toujours serré de près par le fair-play financier, l'OM demeure un club vendeur. Dans une interview au Phocéen en novembre, Pablo Longoria l'a confirmé à demi-mots. Avec l'élimination en Ligue des Champions, certains pourraient être, cette fois-ci, portés vers un départ. On pense notamment à Duje Caleta-Car qui intéresse le marché anglais. Un dilemme va aussi se poser avec Florian Thauvin ou Jordan Amavi, deux joueurs qui arrivent en fin de contrat au 30 juin et tardent à rempiler.

Reste que, même si l'OM ne vend pas, il est possible que le patron remette la main à la patte. Il y a quelques semaines, Frank McCourt a réinjecté 132 M€ dans les caisses du club. Une grande partie de cette somme servira à combler les pertes d'exploitation liées au Covid et au déficit du club. Malgré tout, il se peut qu'un petit chèque soit à disposition du sportif. Lancé sur cette possibilité, le « head of football » olympien est resté évasif...

Le dossier phare de janvier : Boulaye Dia (Stade de Reims)

Dans ce marché de correction et d'opportunités, un nom cristallise l'intérêt des supporters phocéens : Boulaye Dia. Déjà suivi l'été dernier, l'attaquant rémois a flambé en ce début de saison et sa cote avec. En revanche, le bon de sortie que le club champenois lui avait octroyé est toujours là, à un an et demi de la fin de son contrat. Si Pablo Longoria suit quelques pistes en Espagne autour d'un prêt (Mariano Diaz notamment), le dirigeant marseillais pourrait, en parallèle, s'activer sur Dia en janvier. L'idée étant de ne pas se faire doubler par les Anglais, de plus en plus intéressés par le profil du buteur sénégalais, adoubé par l'excellent Sadio Mané (Liverpool).