Bamba Dieng.
Bamba Dieng.Credit Photo - Icon Sport
par Tom Bonnard
MERCATO

OM - Mercato : Bamba Dieng rêve déjà d’un autre club que Marseille

L’attaquant de l’Olympique de Marseille s’est entretenu avec le média TFM et n’a pas caché ses envies d’autres clubs. Mais pour l’instant, Bamba Dieng reste concentré sur le club phocéen.

Zapping But! Football Club OM : le bilan de Florian Thauvin dans la cité phocéenne

Il réalise une première partie de saison tout à fait convenable. Auteur de 4 buts et 1 passe décisive en 14 matches de Ligue 1, dont une réalisation à couper le souffle à Strasbourg (0-2), Bamba Dieng s’est mis les supporters marseillais dans la poche grâce à des prestations encourageantes. Et même s’il a dernièrement écopé d’un carton rouge face au Stade de Reims au Vélodrome (1-1), l’attaquant sénégalais reste le troisième meilleur buteur de l’OM en championnat cette saison (2021-2022) derrière Dimitri Payet (7 buts) et Cengiz Ünder (4 buts). D’après RMC Sport, Bamba Dieng devrait prochainement s’entretenir avec le président du club, Pablo Longoria, en marge d’une prolongation de contrat.

« Je donnerai tout pour Marseille »

Alors que les deux parties auraient trouvé un terrain d’entente quant à une augmentation de salaire, Bamba Dieng a accordé un entretien au média TFM. À travers celui-ci, le natif de Pikine a joué la carte de l’honnêteté en exprimant être intéressé par d’autres équipes. « Je rêve d’autres clubs mais pour l’instant je suis un joueur de Marseille. Je ne peux pas me prononcer sur ce sujet. Je donnerai tout pour Marseille, le temps que j’y passerai », a déclaré Bamba Dieng qui ne veut pas brûler les étapes.

Pour résumer

Bamba Dieng a accordé un entretien au média TFM. À travers celui-ci, le natif de Pikine a joué la carte de l’honnêteté en exprimant être intéressé par d’autres équipes. « Je rêve d’autres clubs mais pour l’instant je suis un joueur de Marseille. Je ne peux pas me prononcer sur ce sujet. Je donnerai tout pour Marseille, le temps que j’y passerai »

Tom Bonnard
Rédacteur
Tom Bonnard