Adil Rami (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PORTRAIT-ROBOT

OM - Mercato : des premières indices lâchés sur les pistes de Sampaoli !

Pas encore arrivé à l’OM même si l’affaire est en très bonne voie, Jorge Sampaoli semble se destiner à une petite révolution au prochain mercato estival.

Zapping But! Football Club OM : les meilleures déclarations de l'année 2020

Jorge Sampaoli a perdu les pédales hier soir. Pour son avant-dernier match avec l'Atlético Mineiro, l'entraîneur argentin s'en est pris à l'arbitre qui avait sifflé un penalty pour Recife. L’intéressé s'est avancé vers la surface de réparation, s'est rapproché de l'arbitre et a récolté un carton rouge. Avant que Recife n'égalise (2-2, 88e). Ses hommes ont arraché la victoire (3-2, 90e + 8) ce qui n'a pas empêché ensuite une altercation entre les deux staffs dans le couloir des vestiaires.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OM

Sampaoli sur le banc contre l'OL

Ce coup de sang ne doit pas faire oublier que son arrivée à l’OM se précise de jour en jour. « Ils ont trouvé un accord total jusqu’en juin 2023. Sampaoli est donc le prochain entraîneur du club phocéen, assure RMC Sport. La date d’arrivée n’est pas définitive, ce pourrait être dès cette fin de semaine, même si ce n’est pas acté. L’OM veut faire le point avec Nasser Larguet et son staff. Sampaoli et ses adjoints doivent organiser leur arrivée et la prise en main de l’effectif. Pas encore certain qu’il sera sur le banc pour OM-OL dimanche. » 

 

« Il faudra un sacré recrutement car je pense que l'effectif actuel »

En revanche, Adil Rami a donné des indices très précis sur le recrutement que pourrait opérer Sampaoli s’il venait à signer à l’OM avant le mercato estival. « Sa folie peut faire du bien à Marseille mais pas à cet OM-là. Il faudra un sacré recrutement car je pense que l'effectif actuel ne va pas du tout avec le style de jeu qu'il prône, a déclaré au Parisien celui qui a croisé Sampaoli au FC Séville. Par exemple, je sais qu'il n'est pas toujours fanatique des arrières centraux grands et costauds. Il les préfère petits mais rapides. Il n'y a pas cela pour l'instant à Marseille. Il lui faut des mecs capables de jouer vite et qui sont très résistant car il exige de son équipe qu'elle joue assez haut sur le terrain. Lui, il veut que son équipe attaque tout le temps. Son obsession, c'est de marquer des buts. Pas de ne pas en encaisser. »