OM - Mercato : Rami conseille un attaquant et tacle Eyraud à la gorge
Adil Rami (à gauche) et Jacques-Henri Eyraud (à droite)Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
IDEE MERCATO

OM - Mercato : Rami conseille un attaquant et tacle Eyraud à la gorge

Joueur de l'OM entre 2017 et 2019, Adil Rami estime que son ancien club ne pourra jouer le titre qu'à la condition qu'il recrute un attaquant. Le défenseur central a soufflé le nom de Kévin Gameiro, remplaçant à Valence.

Toujours en activité, du côté de Boavista, qui connaît d'ailleurs une saison très compliquée, Adil Rami est également chroniqueur sur RMC, où il intervient une fois par semaine. Ce mardi, le défenseur central a été interrogé sur les chances de l'OM dans la course au titre. Un OM que le champion du monde connaît parfaitement pour y avoir joué entre 2017 et 2019, même si l'aventure s'est mal terminée en raison d'un litige avec le président, Jacques-Henri Eyraud. En plus de conseiller un joueur à l'OM s'il veut aller au bout en L1, Rami a d'ailleurs placé un gros tacle à JHE.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Gameiro, une piste crédible ?

Concernant la course au titre, Rami a déclaré : "Si Marseille veut avoir une chance, il va lui falloir recruter un attaquant qui marque des buts. Je pense à un Kévin Gameiro qui ne joue pas à Valence. Il est rapide, efficace, expérimenté. Et il sera en fin de contrat à la fin de la saison". Sauf que le joueur de 33 ans a plusieurs fois répété qu'il ne voulait pas revenir en France et surtout pas à Marseille, lui qui a joué au PSG.

Mais le plus drôle, c'est quand les journalistes sur le plateau de RMC ont demandé à Adil Rami s'il allait prendre son téléphone pour suggérer la piste Kévin Gameiro à Jacques-Henri Eyraud, à l'origine de son licenciement de l'OM. "Non, il ne décrocherait pas, a rigolé le défenseur central. Pour parler de ça, il faut comprendre le football." Et pan ! Les deux hommes se retrouveront dans les prud'hommes, Rami contestant les motifs de la rupture de son contrat avec le club provençal.