OM - Mercato : un des attaquants ciblés ouvre la porte à Longoria
Pablo LongoriaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SIGNAL POSITIF

OM - Mercato : un des attaquants ciblés ouvre la porte à Longoria

Dans les petits papiers de Pablo Longoria pour renforcer l'attaque de l'OM, Gaëtan Laborde ne serait pas opposé à un transfert cet hiver même si son but premier est de rester à Montpellier jusqu'à la fin de la saison.

Les intentions d'André Villas-Boas et Pablo Longoria pour le mercato hivernal sont claires : recruter un attaquant et si possible un latéral. Le Polonais du Napoli Arkadiusz Milik est la priorité pour le premier poste mais le Montpelliérain Gaëtan Laborde est aussi suivi. Même s'il coûte plus cher (15 M€ contre 10 M€) que le joueur du SSCN. En tout cas, selon son représentant, Christophe Hutteau, un départ du MHSC cet hiver n'est pas à exclure pour Laborde, même si ce n'est pas sa priorité.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

"Il n'y a rien de fermé"

"Le vœu premier de Gaëtan est de rester jusqu’à la fin de saison, a explique Hutteau sur Europe 1. C’est le plan de carrière qu’on s’était fixé avec le président Laurent Nicollin. Il n’y a pas de velléité de départ cet hiver. S’il reste, ce sera tout sauf une catastrophe car il se sent bien dans ce club, où il continue de progresser, où il prend du plaisir. Maintenant on peut imaginer que le club de Montpellier puisse se dire « S’il y a une offre concrète, je me retrouve dans l’obligation de le vendre ». Cela peut être aussi cette situation-là, ce n’est pas à exclure. Il n’y a rien de fermé."

Il semblerait que Montpellier soit effectivement contraint de céder l'un de ses joueurs cet hiver pour surmonter les difficultés financières occasionnées par la crise sanitaire et la défaillance de Mediapro. Laborde sera-t-il celui-là ?

Pour résumer

L'attaquant de Montpellier Gaëtan Laborde, qui figure sur les tablettes de l'OM pour renforcer son secteur offensif, n'est pas opposé à un départ cet hiver.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet