OM, RC Lens – Mercato : le ton se durcit pour Amine Adli, une ouverture d'ici au 31 août ?
Amine Adli (Toulouse FC)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Crouzet
PUNITION

OM, RC Lens – Mercato : le ton se durcit pour Amine Adli, une ouverture d'ici au 31 août ?

Amine Adli, milieu offensif du Toulouse FC intéresserait le Bayern Munich. Néanmoins, le joueur est parti au clash avec sa direction et est maintenant privé de match jusqu’à la fin du mercato, de quoi en profiter pour l’OM et Lens ?

Zapping But! Football Club OM : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

La situation d’Amine Adli risque d’être suivie cette été. Alors que le jeune milieu offensif de Toulouse intéresserait et voudrait rejoindre le Bayern Munich, Lens et l’OM entre autres, le suivaient également. Cependant, le prix de 10 millions demandé par le Toulouse Football Club a refroidi les deux clubs français et le Bayern serait en pôle désormais. Néanmoins la situation pourrait bien se compliquer. 

Le président du Toulouse Football Club, Damien Comolli, n’auraient pas apprécié que le joueur refuse des offres de grands clubs européens sans même les avoir étudiées. «Nous avons reçu deux offres. Une d'un club du Top 5 européen pour 10 millions d'euros, et une du Top 15 européen pour 12 millions d'euros. Le joueur a refusé les deux clubs, que je ne peux pas nommer mais ce sont des clubs gigantesques. Étrangers. Et qui jouent la Champions League et le titre dans leur championnat respectif tous les ans. Le joueur a refusé de discuter avec eux.» - a déclaré Damien Comolli à la Dépêche du Midi. Face à cette situation le dirigeant aurait décidé de punir son joueur et de ne plus le faire jouer au moins jusqu’à la fin du mercato si ce n’est plus. «Parti comme c'est parti, s'il est encore là après le 1er septembre, on verra quelle décision on prendra. Je lui ai dit le fond de ma pensée là-dessus. Il sait exactement ce qu'il en est. Il n'est pas exclu du groupe, il s'entraînera mais ne jouera plus les matches» a complété Damien Comolli.

Si le dirigeant du TFC a déclaré qu’il ne braderait pas son joueur, « Si des clubs espèrent qu'ils pourront l'acheter à 5 millions, ou si ses agents le proposent à travers l'Europe, y compris en France, pour cette somme, ça ne va pas se passer comme ça. On gardera le joueur jusqu'au 30 juin 2022, plutôt que de le vendre à 5 millions. C'est absolument niet », l’OM et Lens risquent de rester à l’affut de la situation du joueur si le Bayern ne passe pas à l’action d’ici la fin du mercato pour pourquoi pas récupérer le joueur à bon prix. Affaire à suivre. 

Lens et l'OM à l'affut de la situation d'Amine Adli ?

Le milieu offensif du Toulouse FC intéresserait le Bayern Munich. Néanmoins, le joueur est parti au clash avec sa direction et est maintenant privé de match jusqu’à la fin du mercato, de quoi en profiter pour l’OM et Lens ?