Angers – PSG (0-1) : Mbappé, Neymar, Navas... Les leçons de la courte victoire parisienne
NeymarCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

Angers – PSG (0-1) : Mbappé, Neymar, Navas... Les leçons de la courte victoire parisienne

Le PSG a assuré l'essentiel en allant chercher une courte victoire sur la pelouse d'Angers (1-0). Sans franchement briller.

Neymar et Mbappé n'avaient pas l'étincelle

Pour la première fois de l'ère Mauricio Pochettino, et même si l'entraîneur argentin n'était pas sur le banc ce soir, Kylian Mbappé et Neymar étaient associés dans l'attaque parisienne. Le bilan global est des plus décevants. Mbappé n'a pas marqué pour son quatrième match d'affilée et a globalement manqué de justesse, même si un gros arrêt de Bernardoni l'a empêché de trouver le chemin des filets. Quant à Neymar, le Brésilien a affiché sa facilité technique habituelle mais sans faire de grosses différences, mis à part une passe qui aurait pu être décisive pour Mbappé.

Kurzawa, le sauveur inattendu

Le bilan du match d'un joueur ne tient pas à grand chose. A quelques centimètres en l'occurrence pour Layvin Kurzawa. Juste après l'heure de jeu, le latéral a bien failli détourner une frappe de Bahoken dans ses propres filets. Mais le cadre s'est dérobé d'un cheveu. Un coup de pouce du destin qui a trouvé confirmation peu après, quand sa reprise de volée du gauche a parfaitement trompé Bernardoni pour sortir le PSG d'une soirée compliquée. Un pépin physique en fin de match a néanmoins compliqué un match qui aurait pu être parfait.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

Keylor Navas répond toujours présent

Au milieu d'un PSG pas toujours convaincant, Mauricio Pochettino sait qu'il peut compter sur une valeur sûre en la personne de Keylor Navas. On connaît la valeur des grands gardiens par ceux qui n'ont qu'un arrêt à faire dans un match mais le font parfaitement. Soit exactement ce qu'a réalisé le Costaricain. Sa parade face à Diony en début de seconde période a permis au PSG de ne pas s'engager dans une soirée bien difficile...

Moïse Kean perd des points face à Icardi

Quelques jours après un Trophée des champions où Mauro Icardi a été déterminant avec un but et un penalty provoqué pour permettre à Neymar de doubler la mise, Moïse Kean jouait gros ce samedi soir avec l'obligation de répondre pour s'affirmer dans la concurrence. Problème, l'attaquant italien a réalisé une partie très discrète. Pas dans le ton, au point d'être recadré en cours de première période par l'adjoint de Mauricio Pochettino, Kean n'a pas fait pencher la balance en sa faveur...