ASSE, FC Nantes, RC Lens, OM, OL, PSG : al-Khelaïfi veut du changement pour la L1
Nasser al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉFORME

ASSE, FC Nantes, RC Lens, OM, OL, PSG : al-Khelaïfi veut du changement pour la L1

En revenant sur l'échec de la Super Ligue, le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a envoyé un message fort à la L1, qu'il aimerait visiblement changer.

Zapping But! Football Club PSG : les chiffres de la carrière de Georginio Wijnaldum

Erigé en chevalier blanc de la lutte contre le projet de Super Ligue, auquel il a dit non uniquement parce que le Qatar ne pouvait pas tourner le dos à la FIFA à un an de sa Coupe du monde, Nasser al-Khelaïfi ne manque plus une occasion de faire part de ses idées dans les médias. A l'AFP, qui l'a interrogé sur le projet avorté, le Qatari en a profité pour rappeler qu'il fallait que la Champions League évolue pour répondre aux attentes des grands clubs, mais aussi la Ligue 1…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

"Nous devons nous adapter au marché"

« Le football existe depuis des années et des années. La Super Ligue n'avait pas à cœur de défendre les intérêts du football. Vous pouvez envisager des changements mais pas briser la tradition qui fait que chaque club peut espérer atteindre ses rêves. Toutes les équipes doivent avoir la possibilité de participer un jour aux plus grandes compétitions, et tout en restant sous l'aile de l'UEFA. La Ligue des champions est une marque très solide qui doit être préservée, mais nous devons toujours pouvoir nous adapter au marché, et c'est vrai pour toutes les compétitions, domestiques ou internationales. »

Si al-Khelaïfi n'a pas tort du tout pour ce qui concerne le besoin de réformes de la Ligue 1 afin de la rendre compétitive, on n'es pas certain que le dopage financier, dont il est le symbole, soit la solution, ni qu'il défende les intérêts de qui que ce soit en dehors du PSG…

Pour résumer

Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a évoqué la nécessité du changement pour la Champions League mais également pour la L1.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet