Bayern - PSG (2-3) : Mbappé - Neymar, une incitation au rêve… et à la prolongation !
par Raphaël Nouet
DUO DE RÊVE

Bayern - PSG (2-3) : Mbappé - Neymar, une incitation au rêve… et à la prolongation !

Entre Kylian Mbappé, auteur de deux buts, et Neymar, qui a délivré deux passes décisives, le PSG a réalisé un exploit sur la pelouse du Bayern Munich (3-2) en quarts de finale aller de la Champions League. Avec eux, tous les rêves sont possibles.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

C'est un exploit assez retentissant que vient de signer le PSG sur la pelouse du Bayern Munich (3-2) en quarts de finale aller de la Champions League. Car les Bavarois, champions de tout en 2020, semblaient encore inarrêtables cette saison. Même la perte de leur buteur en série Robert Lewandowski, touché avec sa sélection et absent pour les deux matches contre Paris, ne donnait pas l'impression de les faire douter. Mais ça, c'était avant que Kylian Mbappé et Neymar ne pénètrent sur la pelouse de l'Allianz Arena.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Mbappé 5e meilleur buteur français en C1

Il n'a fallu que trois minutes aux deux superstars pour se mettre en action. Bien lancé par Neymar, Mbappé a trouvé le chemin des filets grâce à une énorme erreur de Manuel Neuer. A la 28e, le Brésilien a encore réalisé une superbe ouverture pour Marquinhos, auteur du deuxième but parisien (mais il s'est blessé sur le coup).

Après cela, le Bayern, qui a dominé les débats tout au long de la partie et frappé énormément de fois au but, est revenu dans la partie par Choupo-Moting (37e, le fameux coup de l'ex) puis a égalisé par Thomas Müller (60e). Mais alors que le PSG semblait sur le point de rompre, Kylian Mbappé s'est échappé et a inscrit le troisième but des siens (68e), peut-être celui de la qualification. Avec ces deux-là à ce niveau, Paris peut se permettre tous les rêves, même les plus grands. Neymar a délivré sa 26e passe décisive en C1, Mbappé, 27 réalisations au total, est devenu le cinquième meilleur buteur français dans l'épreuve derrière Benzema (70), Henry (51), Trezeguet (32) et Papin (28). D'où la nécessité de les prolonger le plus rapidement possible…